Info

Nouvelle adresse Seriatim
@seriatimfr
jeanvin22@gmail.com



dimanche 2 juin 2013

Taksim…comme dans l’Espagne de 1766 ? N°1373 6e année

A peine avions-nous terminé avec les journées d’énervement de Stockholm, que les Stambouliotes entrent sur la scène surprenant Ankara et son Premier ministre, Erdogan. Un mécontentement populaire éclate au terme d’impatiences refoulées, d’agacements multiples. Ce sont les petites choses du pouvoir (central, local) qui engendrent sur fond, souvent, de changements sociétaux, s’il n’y prend garde, une révolte dans laquelle s’engouffre, quand elle perdure et que l’exécutif sévit sans mesure tel un aveugle sourd, tous les mécontents  et bien évidemment politiciens, rois des Halles et des idées neuves aussi !
Au départ, les habitants du quartier refusent de voir disparaitre la place Taksim et le parc la bordant au profit d’un centre commercial, la mairie leur roue les côtes puis le bouche-à-oreille  (les réseaux sociaux) fait le reste jusqu’à enflammer Ankara. La violence policière turque n’est ni inférieure ni supérieure à celles de France, des Etats-Unis, de Chine, du Qatar, du Brésil, de Russie : démocratie ou pas, les pouvoirs sont aujourd’hui si tendus et si peu à l’écoute de la modernité du monde qu’ils matraquent comme si les hommes étaient des demeurés. Prenons l’exemple du maire de Paris, Bertrand Delanoë, faisant donner, à l’automne 2012, contre des fonctionnaires en grève de la Ville les gardes mobiles qui les poursuivirent violemment jusque dans la station de métro Hôtel de Ville !
Passera-t-on d’une colère citadine à une contestation politique ? Les journaux évoquent tour à tour la radicalisation de M. Erdogan qui islamiserait la société turque, la corruption, l’exercice autoritaire du pouvoir…etc mais pas le fait que les Stambouliotes diraient non à un projet mercantile qui détruirait un parc, véritable poumon de respiration. Peut-être est-là une première, des habitants se révoltant contre l’érection d’un temple marchand, de l’hyperconsommation afin de maintenir leur bien-être (Silence des Verts  parisiens peu solidaire).
Pour prendre un exemple historique, souvenons-nous de la révolte des Chapeaux dans l’Espagne de la Pâques de 1766. Le principal ministre de Charles III, le marquis de Squillace1, un réformateur dans la lignée des hommes des Lumières, décide, pour prévenir les agressions d’imposer la disparition des longues capes et des chapeaux à larges bords qui masquaient les visages et allures des madrilènes. Une simple mesure de police qui enflamma littéralement la capitale obligeant le Roi et la Cour à quitter Madrid. Nous fûmes devant une révolte nationaliste sur fond de disette. Au fur et à mesure que le XVIIIe siècle avançait, le sentiment national  espagnol s’agaçait de voir les étrangers sans cesse aux commandes : Français, Irlandais, Wallons et surtout les Italiens  (Génois -les banquiers de la noblesse espagnole- Napolitains, Siciliens, Florentins…etc.). Charles III, homme des Lumières, dut s’engager à suivre les exigences populaires. Un moment de la vie espagnole qui était, en fait, un prélude à bien des égards, au « dos de mayo de 1808 » immortalisé par Goya :
« exil de Squillace et de sa famille, le marquis devant être expressément renvoyé en Italie ;
renvoi des ministres d'origine étrangère ;
destitution de la Garde wallonne ;
baisse du prix des produits d'alimentation ;
disparition des Conseils de ravitaillement ;
retour des troupes dans leurs quartiers ;
retrait des réformes vestimentaires ;
que le roi assiste personnellement aux requêtes que voulaient lui présenter la foule. »2
Si la Turquie n’est pas dans cette situation, il est instructif de noter la façon dont un pouvoir se coupe du peuple. Un pouvoir suscite toujours une cour (composée de nobles ou de marchands, de financiers, d'élus, de technocrates, de lobbyistes) et la cour fait écran aux réalités, elle se croit la société.
Sources :

 
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2013
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: