Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mardi 31 juillet 2012

Prochain Seriatim 3 septembre N°1231 5e année

Inutile de cacher le soupir à l’idée de souffler un peu tant bien des événements privés souvent pénibles, affaiblissants ont agité mon ordinaire existence.
La classe politique dont celle en charge de l’exécutif prend ses distances au terme d’une session parlementaire présentée comme extraordinaire et qui apparaît plutôt comme un vaste détricotage du quinquennat précédent. Etrange ce soin à mettre en quenouille l’ouvrage d’un autre : augure-t-il, dès la rentrée, de la mise en place  d’un cadre sociétal différent ? Quand on voit de quel poids pèse le maire de Paris, Bertrand Delanoë sur le Chef de l’Etat et le Premier ministre : berges de Seine et refus du permis de construire de la cathédrale russe, la crainte de voir s’engager cette équipe dans la synthèse paillette et communication présage de puissants retours de bâton justifiés! Les socialistes tentent par le biais de la prohibition de la prostitution de recouvrer une dimension morale anéantie par l’affaire DSK mais, on doute que les mœurs pures ne fassent, en définitive, l’arbre qui masquera toujours la forêt. En tout cas, les semaines passées à clamer que tout le mauvais temps sur la France dans ses domaines, économique, social, politique étaient le seul fait de Nicolas Sarkozy est révolu. D’ailleurs, par exemple, cette équipe socialiste aurait bien du mal à prétendre un iota de différence avec la politique étrangère sarkozienne. Laurent Fabius et l’ambassadeur Araud aux Nations-Unis qui devait, en cas de réélection du Président diriger la cellule diplomatique, sont les plus belliqueux et les plus déterminés, en tout cas par le verbe, à entrer dans toutes les vues américaines ; et notamment, en appuyant les dessins du Qatar et de l’Arabie Saoudite dans leur rêve concurrent d’hégémonie sunnite version wahhabite. Une fuite en avant dangereuse. La France donnant le sentiment, sous couvert, de poursuivre la lutte contre le terrorisme, de renforcer, en fait,  la base de frappe et de nuisance de tout ce qui tourne autour d’al Qaïda. Cette ardeur à œuvrer pour le roi de Prusse et ses alliés demain qui sait,ses adversaires est confondante de médiocrité.
On ne perçoit par beaucoup la puissance des chocs en cours dans l’affaire syrienne, les médias s’attachant à fixer nos yeux sur les seuls combats urbains de Damas, d’Alpe, de Homs. La Syrie, en tant que telle ne pèse pas si lourdement mais ce sont tous les ingrédients et les tensions que chaque acteur asiatique quel que soit sa taille et ses calculs (Russie, Turquie, Arabie, Qatar, Chine, Inde, Israël, Iran…etc.) et américain qui enflent démesurément l’affaire. A dire vrai Bachar Al-Assad, l’Armée libre syrienne et le peuple figurent dans la sanglante animation visuelle alors qu’au-dessus d’eux se tracent sans doute de nouvelles répartitions de puissance face aux Etats-Unis dont l’intérêt n’est pas de se départir de leur vision binaire. Quant à la démocratie cette pauvre dame est plus entre les mains de féodaux, d’oligarchies, de groupes qui la  pourrissent tant qu’il nous revient, à nous les hommes, de lui redonner une légitimité sociale, la vraie révolution est sans doute là ! Et nous arrivons inévitablement à l’Europe embourbée jusqu’à la taille dans la crise monétaire où les banques danaïdes ont une part très majoritaire dans le désastre actuel sont celles, pourtant, que toutes les élites veulent sauver. Ici et là, une tête pensante sonne le tocsin devant une possible explosion de colères populaires autant sociales qu’identitaires (le pluriel est de mise), nul n’y fait attention, l’essentiel étant que les petits maîtres des algorithmes fassent monter les indices. La démocratie mathématique : un avenir éblouissant ou néfaste pour les citoyens ?
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

lundi 30 juillet 2012

« Les traités d'« économique » en Italie aux XVIe et XVIIe siècles : une forme d'institutio nobilis » par Maria Teresa Ricci .N°1230 5e année

L’art de gouverner la maison, au sens large ! Une lecture fort intéressante à partir d’un article publié dans le « Bulletin de l'Association d'étude sur l'humanisme, la réforme et la renaissance ». N°56, 2003. pp. 77-91.
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

dimanche 29 juillet 2012

JO : le travail enchanté ! N°1229 5e année

Avant le déroulement de la cérémonie, certains reportages ont attiré l’attention sur la précarité de ceux qui y travaillaient, l’inauguration de cette olympiade au Royaume-Uni a jeté d’un coup un grand éclat sur des joyeux ouvriers ! Un comble au pays qui vit naitre, vingt-cinq ans après celle des canuts, le luddisme en 1811-1812 l’une des premières révoltes contre les machines sans parler de ce que fut ce royaume de misère pour les ouvriers tout au long des XIXe et XXe siècles mais Londres n’est-elle pas la capitale financière et autrefois de la révolution industrielle ? Au-delà, mettre en avant de cette façon le joyeux travail alors qu’existent des usines-esclaves, que partout où il est possible les coûts salariaux sont réduits, les délocalisations encouragées, est bien plus qu’indécent, c’est du cynisme sinistre bien symbolisé par un porte flambeau, le propre fils du fondateur de Arcelor-Mittal….
Peut-on regarder les jeux en 2012 ? Entre les menaces de guerre, l’environnement bafoué à moins qu’il ne vienne étancher des soifs énergétiques, les pauvretés, les précarités grandissantes, la concentration des  biens entre des familles et des groupes toujours renforcée, des peuples sacrifiés tel celui de Syrie aux répartitions d’influence entre des puissances les unes au nom de la démocratie, les autres au nom de la multipolarité
Tertullien, en son temps, condamnait déjà les jeux suspects d’idolâtrie et d’immoralité. Planent, en effet, sur les différents sports le dopage et l’argent, ce métal enserrant le sportif. L’idéal des jeux olympiques noyé  dans un monde  happé, fasciné même par le consumérisme et l’endettement, dur de battre des mains……
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

lundi 23 juillet 2012

Vel d’Hiv :« Un crime commis en France par la France » N°1228 5e année

Le Président Hollande en affirmant que la rafle du Vel d’Hiv avait été « un crime commis en France par la France » choque bon nombre de Français et avec raison. On nous rapporte que le discours commémoratif de la rafle du Vel d’Hiv à Paris, zone occupée sous commandement allemand, qui vit le destin de Français juifs basculer dans l’horreur placerait François Hollande dans les pas de Jacques Chirac et se démarquerait donc définitivement des louvoiements de François Mitterrand. Jacques Chirac avait tenu en son temps à rappeler la tâche indélébile de l’Etat français dans les atrocités perpétrées sur le sol de la France et invitait par ses dires à ne plus l’occulter. Ce qu’avait pu exprimer le  Général de Gaulle et qui avait convenu à François Mitterrand, en biffant le nom de Vichy estimant que la France légitime était celle qui combattait l’ennemi, ne tenait plus. Afin de transmettre aux générations futures, il convenait de souligner qu’à un moment donné de l’Histoire de France, deux attitudes françaises s’opposèrent, la première collaborationniste à Vichy, la seconde combattante depuis Londres, le sol national et l’empire.
Le discours prononcé par François Hollande, rédigé sans doute par Aquilino Morelle, franchit semble-t-il un Rubicon. En affirmant que la rafle du Vel d’Hiv était le fait de la France suggère  une totalité uniforme de toute notre Histoire. Le Président pose, involontairement, sur le front de tous les Français une culpabilité générale. Comme l’a exprimé Jean-Pierre Chevènement, il aurait été infiniment plus juste de souligner que cette rafle policière imposée par l'occupant ne rencontra pas l'opposition  du régime de Vichy laissant la préfecture de police  agir (des policiers se régimbèrent) et, j’ajoute hélas, avec la complicité de certains parisiens.
De cette phrase mal construite et pensée, surgissent les effets souvent négatifs de la faveur  dont jouit la repentance et de ce travers à travailler l’aspect communication plutôt que le propos réfléchi.
En tant que Français, j’assume et j’accepte l’ensemble de l’histoire nationale autant celle de la gloire que celle de la honte, ici, la France collaborationniste.
Dernier point, les critiques restent mesurées mais qu’eussent-elles été si Nicolas Sarkozy en avait été l’orateur…….
  Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

dimanche 22 juillet 2012

Députés : la transparence, maintenant ! N°1227 5e année

La proposition du député Charles de Courson tendant à fiscaliser les sommes non dépensées de l’indemnité pour frais de mandat (IRFM, environ 6.400 euros) qui sert aux parlementaires à payer leurs frais (déplacements, essence, représentation, etc.) a été rejetée, en commission, jeudi soir par une écrasante majorité des députés de tous les bords : PS, Verts, UMP.
Il est tout simplement incroyable que des élus de la nation qui voteront des deux mains toutes les mesures d’austérité ne commencent pas par donner l’exemple ! Ils n’en sont pas à leur coup d’essai.
 Ci-dessous la pétition :
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Néolibéralisme par Serge Audier N°1226 5e année

Serge Audier, universitaire à Paris IV-Sorbonne, répond aux trois lectures suscitées par sa dernière publication « Néo-libéralisme(s) - Une archéologie intellectuelle » Grasset, 2012, depuis le site La vie des idées, 4 juillet 2012 :


Jean Vinatier
SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

L’utopie aujourd’hui ? N°1225 5e année


L’utopie ou l’attention au détail par laviedesidees


Site sur l’auteur, le philosophe Pierre Macherey, spécialiste de Spinoza  :
http://stl.recherche.univ-lille3.fr/sitespersonnels/macherey/accueilmacherey.html


Jean Vinatier
SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

vendredi 20 juillet 2012

Syrie : El-Assad partir mais « d’une façon civilisée » N°1224 5e année

Selon l’AFP, l’ambassadeur russe à Paris  affirmerait que Bachar El-Assad accepterait de quitter son pays mais « d’une façon civilisée », une précision intéressante dans un monde qui l’évacue de plus en plus !
Deux jours après l’opération  qui a décapité une partie du régime baasiste, et au lendemain du Non de la Russie et de la Chine à une résolution onusienne, cette information s’ajoute aux combinaisons en cours. Washington s’apprête, dit-on, à passer à l’action tandis que le Président Poutine rencontre ce même jour Angela Merkel et François Hollande chacun dans leur capitale respective.
Il y a tellement de choses réunies dans la crise syrienne devenue un mélange d’une double guerre, civile,  religieuse, et de révolte  d’une part, de calculs d’influence, d’autre part, entre les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la Turquie, Israël et les deux Etats wahhabites (Arabie Saoudite, Qatar)   qui tout en se jalousant misent sur une expansion du sunnisme dans sa version la plus dure. A tout cela, il faut souligner l’enjeu considérable des découvertes de gaz et de pétrole au large des côtes allant de la Syrie à Gaza, où tous les Etats concernés   contesteront le tracé territorial maritime du voisin. La Syrie est bien une poudrière à partir de laquelle les Etats-Unis appuyés par les Européens dont la France devenue la plus belliciste en quelques jours, espèrent accentuer leur avance générale contre l’Iran puis accélérer la mise au pas de la Russie, de la Chine et également de l’Inde en renforçant leur présence militaire en Asie centrale, Kirghizistan, Ouzbékistan, Tadjikistan. Les Etats-Unis sont sur le sentier de la guerre et n’en déplaise à ceux qui nous disent cette puissance exsangue, elle ambitionne toujours le gouvernement mondial, sa prépotence n’étant pas rassasiée.
Reste, cependant, si le Président syrien partait, la question de la protection des Alaouites et des chrétiens ce dont jusqu’à présent personne ne se soucie tant tout le monde se gargarise de démocratie à forte odeur énergétique.
A suivre……

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 201
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

lundi 16 juillet 2012

« La Russie dans l’esprit français : un chat noir dans une chambre noire » N°1223 5e année

Mme Irène Commeau-Demidoff, Présidente du centre de langue et de culture russe à Paris, rédactrice en chef du journal étranger, La Gazette, fondé à son initiative  et sa fille, Mme Irène Commeau, ancienne collaboratrice de Jacques Attali lors de sa courte présidence à la tête de la BRED, répondent aux questions de Françoise Compaint de la radio Voix de la Russie.
Les deux femmes notent les préjugés négatifs des Français, les jeunes principalement, envers la Russie. Ce sentiment ne doit pas tellement étonner tant les hommes actuels sont happés par la vision américanisée du monde  présentée comme la seule qui vaille : par confort mental, par paresse et sans doute aussi par une ignorance abyssale de leur propre histoire. Rude combat pour secouer !

Site du Centre de langue et de culture russe

Un numéro de La gazette, juin 2010 :
Source :

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 201
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

« Défendre la Résistance est un combat citoyen » François Marcot N°1222 5e année

2006, bel entretien avec l’historien François Marcot, futur président, en 2009, du Centre d’histoire et de recherches sur la Résistance (CH2R).
Je cite deux phrases importantes qui expliquent, un peu, l’incapacité présente des nations à entrer en insurrection :
« Il est plus facile de parler des victimes, c'est dans l'air du temps. La dimension résistante éveille la suspicion. »
« Nous sommes dans l'ère de la victimisation et de la compassion. Je pense que nos dirigeants aiment bien la compassion car quand on compatit, on ne réfléchit pas et on ne se révolte pas. Il n'y a rien de plus docile que les peuples qui se pensent toujours victimes et estiment donc vain de se battre. »
La suite :
 Site du CH2R :

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 201
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

dimanche 15 juillet 2012

Hollande le sophrologue N°1221 5e année

François Hollande a renoué avec la traditionnelle intervention du Chef de l’Etat, inaugurée par François Mitterrand et délaissée par Nicolas Sarkozy. Ce jour-là dédié à l’unité de la nation-armée, le Président de la République jouant le plus souvent la carte irénique sur un air de tout va bien Madame la Marquise tout en esquivant les sujets qui fâchent : François Hollande n’a pas déçu  lors de ce 14 juillet sans pluie, enfin ! Populaire encore tout comme l’ennuyeux et susceptible Jean-Marc Ayrault qui ne tardera plus à devenir agaçant par ses manières de professeur de morale. Le gouvernement jouit, également, d’un relatif état de grâce même si ses membres auront de plus en plus de difficulté à garder à la fois l’unité et la modestie tant certains ont des égos surdimensionnés : Laurent Fabius, Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg, Cécile Duflot, constamment petite Madame…etc. Une atmosphère de relaxe éloignée des éclairs de la présidence précédente. Au fond, quelle est la différence la plus notable entre Nicolas Sarkozy et François Hollande ? Avec le premier nous étions effrayés d'aller droit vers l’iceberg, avec le second nous sommes apaisés : toute la nation serait-elle placée sous la direction d’un divin sophrologue ?
Il faut, cependant, se méfier de l’apparente bonhommie et de quelques attitudes un peu potaches de l’actuel Chef de l’Etat. Il a affirmé à plusieurs reprises qu’il était un homme de synthèse. Ce mot passé inaperçu souligne bien que François Hollande tout en faisant mine d’être un hussard veillera à ne pas contester une situation, il se contentera d’en adoucir les angles les plus coupants. Ainsi pour le plan proposé par le Groupe PSA, François Hollande dit qu’il n’acceptera pas le plan en l’état.  Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement que le pouvoir n’entreprendra rien sur le fond mais agira sur les formes afin de rendre la pilule moins amère. Pierre Moscovici le dit d’une autre manière : « Nous sommes en train de solder cet héritage ». C’est ça la synthèse …et delà à nous faire prendre les vessies pour des lanternes n’y aurait-il qu’une évidence ?
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

C’est beau le progrès » par François Leclerc N°1220 5e année

Pour les générations actuelles, les haillons sauf pour quelques-uns ; pour celles qui nous succéderont, la servitude….Bienvenue dans le monde glacial de la « bancarisation » totale.
Excellent article de François Leclerc !
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 201
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

samedi 14 juillet 2012

« Quand la foule devient peuple … avec Léon Gambetta » N°1219 5e année

Très à l’honneur ce matin, Léon Gambetta est un homme en bien des points remarquables.
Si en janvier 1871, les quatre Jules (Simon, Favre, Grévy, Ferry) n’avaient pas circonvenu le général d’Aurelle de Paladines, commandant les armées de la Loire de ne pas lancer, en accord et à l’initiative de Léon Gambetta, une vaste offensive contre les troupes prussiennes encerclant Paris sans doute eussions-nous évité le déchaînement terrible entre la Commune et les Versaillais et par conséquent la destruction d’une bonne partie de la capitale avec en prime, qui sait une autre issue pour l’Alsace et la Lorraine. Or, les quatre Jules républicains mais très conservateurs craignaient plus que tout un pouvoir trop populaire…d’où une négociation avec Bismarck qui ne devait en aucun cas échouer…
Vous trouverez ci-dessous un article d’Aude Dontenwille-Gerbaud, Maître de conférences en histoire à l’université Paris-Est Créteil Val de Marne.
L’article s’intitule « Quand la foule devient peuple »
+
Discours de Léon Gambetta devant l’Assemblée nationale le 21 juin 1880

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 201
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Voies sur berges : la gauche ultra-libérale en action N°1218 5e année

Comme il fallait s’y attendre le Premier ministre Jean-Marc Ayrault laisse les mains libres à Bertrand Delanoë pour la transformation des voies sur berges dont la rive gauche supportera la plus lourde charge en dépit de l’avis des habitants. Le gouvernement Ayrault et Delanoë
Le gouvernement Ayrault et Delanoë aménagent Paris pour l’hyper-classe mondialisée……Du Paris histoire, nous passons à un Paris ludique !

Pour écouter le débat sélectionner à partir de la minute 28’45:


L’historien Antoine Picon a développé un argumentaire de bon sens de nature à hérisser le poil de Dominique Alba, la nouvelle directrice de l’APUR (la présidente étant Anne Hidalgo, également nouvelle patronne de Paris-musées) qui n’aime pas trop la critique, elle a le tutoiement accusateur  envers Emmanuel Caille ( lire son très bon article dans la revue D’A, mars 2012) et l’animateur ne peut soulever longtemps des problèmes. Vous gouterez également tout ce langage de l’expression bienpensante…le tout pour assurer l’émergence  de nouveaux segments de marché.
On apprend que la fin de la circulation  automobile Rive Gauche serait irréversible, que les concessions accordées pour 2 ans seront bel et bien commerciales et que le Pont Alexandre III deviendrait sous l’égide d’un même concessionnaire (?) tant rive droite (Show Case) que rive gauche (restaurant et boîte de nuit à ciel ouvert) un lieu dédié à la nuit bruyante au mépris des riverains et de la splendeur de l’endroit : Urines et vomis garantis ?
Plus largement le nouvel aménagement des voies sur berges s’inscrit dans une modification très profonde « commercialo-ludique »(Antoine Picon) depuis l’île de la Cité et ses alentours avec les départs des magistrats du palais de Justice, de la police Quai des Orfèvres, d’une partie de l’Hôtel Dieu) jusqu’au Trocadéro ou Colline des musées, de la capitale. Quelques temps plus tôt un cabinet d’architecte avait proposé sous forme de bande-annonce la transformation de l’île de la Cité en hôtels de luxe…un signal!!!!
Site de l’APUR :
 Sources :
JDD :
 Le Point :
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 201
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

vendredi 13 juillet 2012

« Le coût de l’Europe » par Hervé Juvin N°1217 5e année

A travers la question espagnole, l’auteur insiste sur le coût de l’Europe et des comptes que les nations pourraient réclamer.
r
Hervé Juvin : la question du coût de l'Europe par realpolitiktv

Jean Vinatier
SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen


Climat, veille de 14 juillet N°1216 5e année

Au moment où le Chef de l’Etat faisait savoir qu’il voulait se rapprocher des Français, le groupe PSA indiquait son souhait de se séparer de 8 mille salariés et de voir, enfin, la France, opérer une grosse baisse du coût du travail : en quelques mots, s’affichent donc toute une inhumanité ultralibérale celle-là même qui impose la non-fermeture des lieux marchands le jour de la Fête nationale : qu’est-ce qu’une nation qui ne peut plus se réunir, l’entreprise la remplaçant ?
Le gouvernement Ayrault en dehors d’afficher par la voix d’Arnaud Montebourg, sa solidarité avec les salariés de PSA sans omettre ceux des sous-traitants, n’a d’autre choix dans un premier temps que de dénoncer l’ancienne majorité coupable d’avoir obtenu un report de la publication de ce plan social . Mais cette critique n’aura qu’un moment : une victoire de Nicolas Sarkozy n’aurait en rien annulé ce triste événement ! Et après ? Il y a Bruxelles et ses lois acceptées, entérinées par tous les gouvernements de gauche comme de droite mais tous sous l’influence des lobbies libéraux. Il faudra énormément d’imagination et de communication pour convaincre les Français  que le gouvernement ne pliera pas devant le Groupe PSA.
En élisant François Hollande sur fond de l’antisarkozisme, les Français ne voulurent pas voir qu’ils garderaient des clercs similaires aux commandes : à la droite libérale succédant les sociaux-libéraux. Il n’est qu’à voir leurs commentaires au sujet de la visite de François Hollande à Londres où surgissait une fois encore une éventuelle sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne : cœur de lamentations alors, qu’en fait, si cela arrivait, l’Europe se libérerait du carcan d’une puissance insidieuse et rouée. Mais, nos clercs ne voulant plus l’avenir que sous un parapluie anglo-saxon et n’aspirent qu’à imposer son idiome partout. Cette fascination, parfois misérable, pour une tierce puissance montre  le degré d’abdication parmi nos « têtes pensantes »si l’on peut les qualifier ainsi ! Les peuples ne bougent pas, les relais intellectuels n’existant plus. Les mineurs espagnols défilent sous les applaudissements des madrilènes, se font matraquer et puis s’en vont. Ceux de PSA parlent « d’une guerre déclarée » et sans doute les sondages afficheraient un large degré de sympathie des Français mais rien de plus !
Le vote, en cours ou à venir, par les élus socialistes du Conseil de Paris qui devrait entériner la fin du financement de la gratuité des transports en commun pour les handicapés et les personnages âgées aux faibles revenus via la carte Emeraude afin de financer, en partie, l’aménagement festif de la Rive gauche indique bien le degré de cynisme des élites en place le tout sur fond d’un silence médiatique total : le jeu avant la solidarité ?
Le système manœuvre bien les tentacules qui immobilisent les hommes et qui les ouvrent jusqu’à plus soif pour les banquiers, les financiers : ainsi le flot de milliards destinés aux établissements espagnols que le gouvernement madrilène verra passer sous son nez à charge pour lui d’opérer les réductions budgétaires les plus drastiques, le mot de Mémorandum n’apparait plus comme pour la Grèce, mais l’esprit reste identique. Les ministres espagnols, s’ils écoutent les plaintes des ministres grecs dont certains commencent à démissionner, effarés à la raideur des émissaires de la Troïka jusque dans les plus petits détails, auront-ils le courage de se battre….un peu ?  
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

mercredi 11 juillet 2012

« Attention, révolution ! » par Pierre Sarton du Jonchay N°1215 5e année

Très bon article  autour du système financier et monétaire international!
 Jean Vinatier
SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

mardi 10 juillet 2012

Lorànt Deutsch : Métronome contesté N°1214 5e année

J’ai lu son ouvrage et vu l’ensemble de la série documentaire. Le livre autant que je m’en souvienne ne m’avait pas fait sursauté par des fautes magistrales : Lorànt Deutsch ne prétendait pas commettre un ouvrage d’histoire mais était un acteur-promeneur dans le passé parisien au grès du métropolitain avec ce qu’il faut d’historiettes, de petits faits c’est-à-dire tout ce que les lecteurs aiment à glaner, à retenir.
La série documentaire n’a pas pu ou su rester dans les sillons de l’ouvrage. Par un découpage déséquilibré : 3 numéros pour l’histoire de Paris depuis les origines jusqu’à  la fin des guerres de religion puis un seul pour toute la période allant de Louis XIV à Nicolas Sarkozy était une erreur de taille ne pouvant que suggérer un travail bâclé pour tenir le budget et, ainsi, détériorer un sujet au départ bien attractif. Par des erreurs historiques (p.ex. : Philippe le Bel n’avait pas fils) qui ne sont pas tolérables tant il y a de professeurs émérites disposés à relire avec bienveillance un scénario. Stéphane Bern, tout sucre, tout miel prend la précaution de s’effacer devant les titulaires de chaire comme un de mes amis, Lucien Bély (p.ex. : Secret d’Histoire «  Louis XIV »). Quel travail n’a donc pas fait l’éditeur ? Je me souviens très bien de ma longue et aimable conversation avec Marc Ferro au sujet des coquilles et fautes relevées dans son livre, Histoire de France, (Odile Jacob). Après avoir convenu de la défaillance de l’éditeur… rien ne fut modifié !
Pour en revenir à Lorànt Deutsch assailli par des élus parisiens, communistes, du Front de gauche furieux de le savoir dans des lycées et collèges où les professeurs d’histoire sont présents, son malheur, sa faute, a été d’avouer une sympathie  (discrète) pour la royauté, de le répéter lors d’un entretien. Cette charge venant de la part de gens dont le parti a brillé par son intolérance ne manque pas de sel ! Les fautes dénoncées ne forment pas le fond de la querelle.  Nous sommes en présence d’une accusation pour une  opinion, un sentiment qui déplaît à des chapelles. Ni plus, ni moins. Raconter l’Histoire ne peut être neutre, les hommes ne l’étant pas.
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen