Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

dimanche 15 juillet 2012

Hollande le sophrologue N°1221 5e année

François Hollande a renoué avec la traditionnelle intervention du Chef de l’Etat, inaugurée par François Mitterrand et délaissée par Nicolas Sarkozy. Ce jour-là dédié à l’unité de la nation-armée, le Président de la République jouant le plus souvent la carte irénique sur un air de tout va bien Madame la Marquise tout en esquivant les sujets qui fâchent : François Hollande n’a pas déçu  lors de ce 14 juillet sans pluie, enfin ! Populaire encore tout comme l’ennuyeux et susceptible Jean-Marc Ayrault qui ne tardera plus à devenir agaçant par ses manières de professeur de morale. Le gouvernement jouit, également, d’un relatif état de grâce même si ses membres auront de plus en plus de difficulté à garder à la fois l’unité et la modestie tant certains ont des égos surdimensionnés : Laurent Fabius, Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg, Cécile Duflot, constamment petite Madame…etc. Une atmosphère de relaxe éloignée des éclairs de la présidence précédente. Au fond, quelle est la différence la plus notable entre Nicolas Sarkozy et François Hollande ? Avec le premier nous étions effrayés d'aller droit vers l’iceberg, avec le second nous sommes apaisés : toute la nation serait-elle placée sous la direction d’un divin sophrologue ?
Il faut, cependant, se méfier de l’apparente bonhommie et de quelques attitudes un peu potaches de l’actuel Chef de l’Etat. Il a affirmé à plusieurs reprises qu’il était un homme de synthèse. Ce mot passé inaperçu souligne bien que François Hollande tout en faisant mine d’être un hussard veillera à ne pas contester une situation, il se contentera d’en adoucir les angles les plus coupants. Ainsi pour le plan proposé par le Groupe PSA, François Hollande dit qu’il n’acceptera pas le plan en l’état.  Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement que le pouvoir n’entreprendra rien sur le fond mais agira sur les formes afin de rendre la pilule moins amère. Pierre Moscovici le dit d’une autre manière : « Nous sommes en train de solder cet héritage ». C’est ça la synthèse …et delà à nous faire prendre les vessies pour des lanternes n’y aurait-il qu’une évidence ?
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: