Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

jeudi 11 juillet 2019

Paris : « En vert et contre tous par Christiane Chavane » N°4628 13e année


Christiane Chavane est dans l’entourage de Serge Federbusch candidat à la mairie de Paris, fondateur du site Aimerparis :
Actuellement Serge Federbusch est le seul candidat original pour succéder à la maire-Macron, Anne Hidalgo…..
Juste un petit mot avant de vous laisser lire l’article : la désignation de Benjamin Griveaux par LREM est tout sauf une surprise. Son rival, le mathématicien Cédric Villani a le choix entre se soumettre à la décision de la commission ou bien  prendre ses armes et bagages et poursuivre son chemin ce qui foutrait un sacré bordel.

« Fort de son succès improbable aux élections Européennes et notamment à Paris, le parti EELV place ses pions et accroit son chantage sur les futurs élus aux municipales. Les naïfs qui s’imaginaient avoir voté « ni LREM ni RN » ont donné une tribune au pire sous-marin de Macron que l’on pouvait imaginer. Un bon indice de la complicité entre les « anticapitalistes-no-borders » et le pouvoir Macronien est la façon dont Isabelle Saporta – la petite idiote avec son insupportable voix de gamine mal élevée – a dû démissionner de RTL en vitesse au lendemain des Européennes de peur qu’on ne jase sur le fait qu’elle est la « compagne » de monsieur Jadot. Or cette petite oie décérébrée pondait chaque jour une chronique bio-écolo-compatible tout droit sortie du discours EELV. RTL n’est pas une chaîne publique, mais comme tous les grands médias, elle est aux ordres de l’Elysée et en attente de subventions.

Le drame dans tout ça, c’est que les Verts sévissent déjà suffisamment à Paris. Il semble que ça ne suffise pas. Tous les candidats de gauche, de Hidalgo à Griveaux en passant par Ganzler font de la surenchère verte. Quant à la droite traditionnelle, on ne l’entend pas. Or, l’écologie bien comprise n’a rien à voir avec les élucubrations de EELV, bien au contraire. Les ennemis du progrès et de la liberté ne sauveront ni Paris ni la planète, mais peuvent largement pourrir la vie de tout le monde.
L’environnement est un problème trop sérieux pour être confié à des ignares politisés. L’écologie est un équilibre délicat. Nous vivons et faisons partie de la nature, nos actions, lorsqu’elles visent artificiellement à faire croire qu’on s’intéresse à la planète, ont un impact sur cet équilibre. Les politiciens – et EELV n’échappe pas à la règle – aiment faire des choses qui se voient, alors que les actions utiles sont souvent invisibles : si vous buvez de l’eau potable, c’est que quelqu’un l’a acheminée et traitée, mais ça ne se voit pas. C’est aussi que quelqu’un entretient les canalisations, mais ça ne se voit pas. Par contre vous voyez les nouvelles fontaines à brumisateur, en pleine chaleur estivale, vous trouvez ça bien, vous ne voyez pas le gaspillage d’eau alors même que le gouvernement crée une taxe sur l’eau pour en limiter la consommation (ça ne sert à rien, mais il ne sait que taxer).

AIMER PARIS ne rentrera pas dans le jeu absurde de ces gens qui veulent nous ramener au Moyen-Age. Nous sommes des gens sérieux, et nous sommes aussi des gens attachés aux libertés individuelles pour lesquelles nos ancêtres se sont battus. Nous avons un grand respect pour la nature et voulons une politique environnementale intelligente, au service de tous les citoyens. A Paris, ça commence par la propreté et l’hygiène, la destruction des bidonvilles et l’éradication des rats que les écologistes protègent. On ne peut se plaindre que les moineaux disparaissent et laisser proliférer des prédateurs de ce genre. Mais ce n’est pas tout, évidemment. »

La suite ci-dessous :

Jean Vinatier
Seriatim 2019


Aucun commentaire: