Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 28 décembre 2011

Syrie : cérémonie du chaos ? N°1090 5e année

Le Quai d’Orsay n’est vraiment pas satisfait de l’opinion d’une première délégation de la Ligue arabe en visite à Homs, épicentre de la contestation et de la répression par le régime en place. De son côté, le site américain Stratfor, à la veille de se faire attaquer par des pirates, a formulé des conclusions peu flatteuses pour les organisations de résistance syrienne, le Conseil national syrien (CNS), l’Armée syrienne libre et l’Observatoire des Droits de l’Homme (établi lui au Royaume-Uni) : « les forces de l’opposition ont intérêt à évoquer des massacres imminents, espérant ainsi engendrer les mêmes conditions qui ont conduit à une intervention militaire en Libye »
Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France (l’Allemagne restant pour l’heure en retrait et renonçant à financer une expédition militaire défense de l’euro oblige) sont, nul doute là-dessus sur le tarmac par des déclarations qui vont crescendo et par l’envoi de conseillers à la frontière syro-turque lesquels entraînent des combattants venus de Libye dont certains sont issus des rangs d’Al-Qaïda. De l’autre côté, nous avons les Syriens sunnites entrés en révolte ouverte contre le régime représenté par les Alaouites, minorité depuis très longtemps méprisée. Sans doute, les sunnites sont-ils appuyés par les Saoudiens et autres états d’Arabie. Entre les deux, les minorités syriennes qui soutiennent assez massivement Bachar al-Assad. Dans tous les cas, nous nous dirigeons vers une nasse !Entre des puissances étrangères du monde Atlantique qui veulent avancer leurs pions via le corridor du « Printemps arabe » afin de se tenir au plus près de l’Iran qui se sait dans l’œil du viseur, celles tout aussi étrangères mais opposées au renversement du régime actuel, dont la Russie est la tête de gondole de la Chine, l’Inde, le Brésil c’est-à-dire les nouvelles puissances émergées, et sans oublier ni la Turquie qui veut jouer sur deux tableaux à la fois (otanien et sunnisme) ni Israël pas très enthousiaste, les Syriens qu’ils soient opprimés ou qu’ils se déclarent libres, sont d’ores et déjà une piétaille vouée à être broyée sur l’autel des Droits de l’Homme et du Printemps arabe. On ne peut être qu’inquiet par la tournure des événements qui nous remémorent, un peu, les années 1913, quand les Etats européens d’alors s’excitaient à travers les guerres balkaniques, se jaugeant les uns par rapport aux autres poussant tout jusqu’à l’imprudence à tel point que deux détonations à Sarajevo le 28 juin 1914 emporta tout le monde ancien !
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2011
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: