Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 8 décembre 2014

Poutine à Hollande : ça gaz ? N°2075 8e année

L’Histoire dira si cet impromptu aura amorcé un tournant dans le comportement de l’Union européenne vis-à-vis de la Russie mais l’on peut en douter tant il ne règne plus à Bruxelles, à Strasbourg et dans la majeure partie des 28 Etats de l’Union qu’une lâche soumission aux ordres lancés depuis le Potomac : la Pologne, les Etats baltes ont un comportement au-delà du lamentable tandis que l’Allemagne jouant toujours sur plusieurs tableaux et niveaux, entend damer le pion à la Russie  aussi en Europe balkanique…La marge de manœuvre française est plus qu’étroite coincée par une Allemagne en ascension, une Amérique orgueilleuse et par la disparition quasi complète d’une pensée politique en tant que telle. Que reste-t-il à François Hollande si ce n‘est faire comme au PS, des synthèses! Face à Vladimir Poutine bon connaisseur de notre degré de décomposition, la rudesse de l’entretien se devine et bien évidemment l’affaire des Mistral a été au centre des réparties tout comme la question du gaz avec la fin du projet South Stream sans oublier l’Ukraine de moins en moins souveraine……
Cela étant dit, la Russie, même si elle incline vers l’Eurasie, aimerait bien voir se rouvrir les portes de l’Union européenne ne serait-ce que par un souci de rapport plus équilibré vis-à-vis de la Chine.
François Hollande a contredit nos serviles médias Vladimir Poutine n’est décidément pas l’homme isolé : la preuve il lui a demandé audience ! Petit Père  est incontournable….

 
Ci-dessous l’article de Jacques Sapir :
« L'impromptu de Vnoukovo par Jacques Sapir

La rencontre impromptue du samedi 6 décembre entre les Présidents Hollande et Poutine, lors d’une escale du premier à son retour du Kazakhstan marque peut-être un tournant dans les relations avec la Russie. Ces dernières étaient devenues franchement détestables avec la crise ukrainienne, mais leur détérioration était en réalité bien antérieure à cette crise.
Même s’il ne faut pas trop attendre d’une réunion d’une heure, même si – et l’Elysée a bien tenu la préciser – il y a eu concertation préalable avec la Chancelière Angela Merkel, il est clair que cette rencontre, organisée à la demande du Président français, constitue une étape importante dans l’amélioration de ces relations. Il faut donc s’en réjouir.
[….]
La suite ci-dessous :
http://russeurope.hypotheses.org/3117

 
Jean Vinatier
SERIATIM 2014

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto-Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Panama, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: