Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

jeudi 4 mai 2017

Les médias vautrés N°4374 11e année



Il était évident que quoi que fasse ou quoi que dise Marine Le Pen, les furies devaient se déchaîner : ce jour on lui reproche sa virulence comme on aurait moqué son ton posé. Elle allait à la bataille en ayant  contre elle tous les médias, toutes les « élites » et in fine un public  du cirque prêt à rallier le vainqueur. La presse étrangère moins lâche a été bien plus nuancée plaçant les deux candidats devant leur responsabilité.
Tout ce que disait Mme Le Pen était aussitôt jugé, exploré et dès qu’une erreur apparaissait aussitôt la sonnette d’alarme retentissait quand, évidemment le verbe de Macron était épargné du moindre examen ou si peu : cet être hypnotique qui n’en fulminait pas moins est vénéré, adoré, sa parole est d’or. On est au-delà du pathétique !
On nous bassine sur le fascisme censé surgir des entrailles de Mme Le Pen mais à voir la charge continuelle médiatique soutenue par toutes les puissances d’argent, il est clair que la tyrannie vient d’eux et quelle enflera dès le 7 mai au soir.
J’écris et je parle d’autant plus librement n’étant pas Frontiste, je regarde et je vois tout se défaire : des électeurs zombies  et leur candidat inquiétant : la France est vraiment devenue un asile.



Jean Vinatier
Seriatim 2017

Aucun commentaire: