Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

dimanche 1 janvier 2012

Vœux terrestres loin des exoplanètes N°1095 5e année

Les découvertes de nouvelles exoplanètes autorisent sans doute quelques hommes à grandir leurs imaginaires mais pour la plupart ces terres placées dans ce que l’on croit être un bout de stratosphère ne sont que des points insaisissables. L’époque viendra où ils ne le seront plus : combien de décennies avant cela ?
Malheureusement, nous sommes pour l’heure sur cette terre où l’inconnu n’est plus qu’un autrefois et où la conscience mondiale  toujours dans les limbes. Les grandes puissances qui escomptent influer le cours de toutes les autres ne cessent pas de se disputer des parts d’océans, de routes. Ainsi en est-il pour l’Arctique où nous avions la possibilité de mettre en place un début de gouvernance mondiale sous l’égide des nations unies mais faute d’une prise de conscience, les gouvernements des hommes laissent qui la Russie, qui les Etats-Unis, qui le Canada, qui tant d’autres s’épier et combiner pour se préserver un bout de ressource énergétique au détriment d’ailleurs de la nature. C’est dans ces moments-là que nous voyons bien que tous les grands discours et publications sur le bien commun, les valeurs similaires  sont ou sans force aucune ou une simple posture, et ne dégagent les égoïsmes  que de la mauvaise conscience. A travers le cas Arctique, on peut donc parler du grand gaspillage et même d’un recul certain. Faute d’autres inconnus les hommes se montrent incapables de se dépasser et tournant en rond suscitent des maux, réduisant parfois les découvertes technologiques  à de simples jouets ou caprices les limitant alors dans leurs possibilités. Un autre exemple de cette déshérence est le cas de ces scientifiques japonais qui veulent ressusciter le mammouth ou le rhinocéros laineux  quand d’autres plus pressés d’aller vers le drame entendent faire renaître l’homme de Neandertal ! Lentement la folie douce s’étendrait-elle ?
L’année 2011 a bien illustré à travers les drames environnementaux et la toute-puissance de la matière financière l’ardente urgence à refonder la cité mais en méprisant l’Histoire et faute de nouvelles philosophies nous ne pourrons commencer cette tâche. Il y a un travail intérieur colossal à débuter et il est à craindre que l’idolâtrie pour un matérialisme qui repose sur les seules envies et les insatisfactions permanentes du consommateur ne nous conduisent toujours plus près des précipices. A l’image de la fonte des glaces, les hommes se dissolvent aussi.
Et le Printemps arabe ? Il faut bien séparer le juste  désir des hommes de vivre plus librement sous un autre gouvernement avec la toute-puissance d’une forme démocratique qu’une seule nation veut plaquer à l’ensemble de la planète  pour conforter sa vue hégémonique : quelles seront alors nos libertés ?
Bonne et heureuse année…..
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2011
 Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: