Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 10 octobre 2016

« Administrer les Menus-plaisirs du roi par Pauline Lemaigre-Greffier » N°4237 10e année



« Administrer les menus plaisirs du roi:
L'État, la cour et les spectacles dans la France des Lumières

Sacre et couronnement, lever et coucher du souverain, comédies, concerts et autres divertissements de la cour, mariages, funérailles princières... Les Menus Plaisirs du Roi étaient chargés de l’organisation du cérémonial au quotidien, notamment au château de Versailles, comme des rituels d’État. Nous sommes ici au cœur du grand spectacle que la monarchie donne d’elle-même, au cœur de la fabrique de l’image et de l’imaginaire de la souveraineté, pour manifester, mais aussi pour combler le fossé qui sépare le corps mortel du prince de la dignité immortelle et sacrée qu’il incarne.
Pour la première fois l’administration des Menus Plaisirs est l’objet d’une étude qui, à partir d’une approche inédite des archives, s’inscrit pleinement dans le renouvellement de l’histoire politique et culturelle de l’État royal. Au siècle des Lumières, cette institution méconnue est d’autant plus importante qu’elle assume à la fois le service du souverain, à Versailles, et celui du public, à Paris, par sa tutelle de la Comédie-Française et de la Comédie-Italienne.
Du règne finissant de Louis XIV à celui de Louis XVI, placés au centre de la Maison du Roi, mais aussi de la monarchie dite « administrative », les Menus Plaisirs permettent de mieux comprendre, de l’intérieur en quelque sorte, le fonctionnement de l’État et « l’esprit des institutions » de l’Ancien Régime. »
Source :

Jean Vinatier
Seriatim 2016


Aucun commentaire: