Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

vendredi 29 juin 2018

UE migre du sommet vers le rien N°4521 12e année


Emmanuel Macron a pensé qu’en se faisant chanoine, il envelopperait toute l’Union européenne réunie ce 28 juin pour traiter de la question migratoire. Au petit matin, Donald Tusk s’époumona sur Twitter : victoire, victoire…Giuseppe Conte et le groupe de Visegrad répondirent en écho. La chancelière se montrait plus raisonnable quoique soulagée de sauver sa coalition déjà fragile. Emmanuel Macron se targue d’avoir promu une solution européenne pour l’accueil des migrants en acceptant  le volontariat de chaque membre comme principe ! Comme solution européenne, c’est étrange. Un observateur même peu avisé, regarderait cela comme un sablier renversé. Viktor Orban brandit son étendard du Non  quand l’Italie de Giuseppe Conte répétait que son pays n’était plus seul. Un peu plus tard, le Président français annonçait qu’il ne créerait pas le moindre camp d’accueil. Rome et La Valette (Malte) avertissaient de la fermeture immédiate de leurs ports. De l’autre côté de la Méditerranée, le Maghreb regardé par les Européens comme des alliés pour accepter des « hotspots » ou plateforme, fit entendre un Non général, la Libye, elle-même, sans Etat véritable est plus que frileuse. Au fil des heures, cet accord européen se détricotait à grande vitesse. Pourquoi diable, dans de telles conditions, l’Italie a-t-elle signé ? C’était d’elle qu’on attendait le grand coup. Il ne vint point. Les médias se flattaient de voir Rome et Paris parler, peine perdue, les propos présidentiels sur l’obligation des pays riverains à recevoir les migrants a généré une verte réponse du Président du Conseil. Vraiment, si c’est cela une solution européenne, il est plus urgent encore de se défaire de cette Union devenue à un chacun pour soi….. « la lèpre » se repait, les populismes ont le vent en poupe, Macron se « pantinise », Merkel se replie sur elle-même. La campagne pour les Européennes promet.



Jean Vinatier
Seriatim 2018

Aucun commentaire: