Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 31 août 2009

Japon fluctuat nec mergitur –N°514- 3e année

Les grands bruits autour de la victoire du parti démocrate du Japon (PDJ) contre le parti libéral sont-ils fondés ? On nous dit que la fin de cinquante années de pouvoir libéral marque un tournant dans l’histoire du Japon contemporain.
Avec ce futur Premier Ministre,Yukio Hatoyama, on assiste à un retour progressif des grandes familles dans la vie politique de l’empire du Soleil Levant. Fils d’Ichirō Hatoyama, ministre des Affaires Etrangères, petit-fils du Premier Ministre, Ichirō Hatoyama, arrière-petit-fils de Kazeo Hatoyama, Président de la Chambre des Représentants. Son grand-père maternel, Sojiro Ishibashi est le fondateur des pneus Bridgestone. Est-ce tout ! Non, le frère aîné du prochain Premier Ministre était ministre libéral depuis 2007 !
Yukio Hatomaya arrive avec des idées sociales et politiques qui se veulent plus audacieuses et moins entourées par la langue de bois. Mais la plupart des observateurs estiment que celui-ci n’a pas les moyens de sa politique. Le Japon seconde puissance économique mondiale connaît le chômage le plus élevé, sa jeunesse a déserté toute participation à la vie politique. Sur le plan politique Tokyo entend assumer tout son rang comme puissance asiatique et ne veut plus être un simple pion de l’Etat-Major américain. Voilà plusieurs années que le parti libéral encourageait la remontée du nationalisme mais en veillant à ne pas alerter la Maison Blanche.
Yukio Hatomaya comme sa famille, est influencé par l’œuvre du comte de Coudenhove-Kalergi (1894-1972) né à Tokyo d’une mère japonaise. Ce noble de l’empire austro-hongrois a été le premier promoteur du mouvement paneuropéen dans les années 20. Or, les projets d’union asiatiques ou de pan-Asie existent aujourd’hui, la Chine et l’Australie étant les plus actifs.
Seuls quelques cercles américains songent encore à miser sur la rivalité sino-japonaise pour barrer la route à toute idée d’union politique entre les puissances d’Asie. C’est naturellement une chimère : tant Pékin que Tokyo ont tiré toutes les leçons du passé. On dit même qu’une monnaie commune serait à l’étude !
Si l’on fait un rapide résumé de la situation, nous avons un Japon convaincu qu’il est temps de passer à une autre période historique. Le parti libéral a accompli les premiers pas, le parti démocrate fera donc les autres. Hiroshima et Nagasaki ont longtemps terrifié les Japonais avant que ces deux évènements tragiques ne permettent de réfléchir à reprendre un cours historique.
Peut-être que Yukio Hatoyama fédérera-t-il toutes les diversités d’opinion…C’est de toute manière dans l’air du temps. Où que nous regardions la planète, partout surgit l’idée de se réunir par continent……


Jean Vinatier

Copyright©SERIATIM 2009
Tous droits réservés

Sources:

http://www.observingjapan.com/2009/08/hatoyama-is-problem-for-dpj.html

http://www.boulevard-exterieur.com/article.php?rubrique=1&ssCat=&id=805


In Seriatim :

Australie

http://www.seriatimonline.com/2008/02/australie-kevin-rudd-vers-lasie.html
http://www.seriatimonline.com/2008/07/laustralie-propose-lunion-des-etats.html

Japon :

http://www.seriatimonline.com/2008/09/tar-as-premier-ministre-japonais-les.html



Commentaires : Si vous n’avez pas de compte Gmail, et pour éviter le noreply-comment veuillez envoyer vos commentaires à :
jv3@free.fr

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzegovine, Brésil, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Géorgie, Guinée, Haïti, Inde, Irak, Iran, Islande, Israël, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine , République Dominicaine, Russie, Sénégal, Serbie, Somalie, Suisse, Thaïlande, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM & Nouvelle-Calédonie, Polynésie), Ukraine, Uruguay, Venezuela, Vietnam

Aucun commentaire: