Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 19 octobre 2011

Sarkozy à Carla, à Angela : accouchez ! N°1042 5e année

« Un euro, mon royaume pour un euro ! » Il y a du Richard III chez le Président de la République qui a débarqué à Francfort sans crier gare et en délaissant son épouse à la clinique de la Muette. Si l’on est prévenu de l’heureux événement en France, en Allemagne rien n’indique d’un accouchement  même avec l’aide d’une césarienne !
Le moins que l’on puisse dire est que chaque pays européen passe sous les fourches caudines non seulement des agences de notations mais aussi de l’Allemagne qui exerce un magistère arc-boutée sur les seuls idées épicières avec tout de même le bon sens d’obliger les banques à perdre sur la dette grecque : il est bien malheureux que la France n’apporte pas l’ingrédient politique, le seul dont il faudrait user pour frapper un grand coup ! Les marchés, lit-on partout, sont à l’affût d’un accord d’ici à dimanche. Il y a aura bien des décisions mais toutes sans une force véritable parce déconnectées de la grandeur politique. Les européens sont-ils conscients qu’au-delà de la viabilité ou non de l’euro, se joue leur crédibilité et leur place dans l’âpre monde ? La Chine mise sur l’euro fort pour diversifier ses avoirs, les Etats-Unis quoiqu’ils disent ne pleureraient pas beaucoup la fin de la monnaie unique : pour eux, être la seule monnaie face au Yuan est essentiel. La Russie a, mais en vain, appelé l’Europe à entrer dans une union eurasienne mais elle a préféré installer des antimissiles de l’Oncle Sam….
Bref de tous les côtés, les appétits de puissances étrangères guettent tout l’avantage qu’elles retireraient de l’homme malade européen, qui ne l’est que par le manque de courage de nos dirigeants égrotants d’eux-mêmes. Pourtant, nous savons tous, tous les atouts des 27 de l’Union dont les 14 de la zone euro, c’est peu dire l’immense colère qui nous habite d’assister à un immense gâchis aux cruelles conséquences.
Nicolas Sarkozy pourra-t-il convaincre, trouver une formule, qui satisfît la chancelière ? Malheureusement son déplacement surprise doit beaucoup à la vie politique intérieure française. Quel n’a pas été l’étonnement du public de voir la panique saisissant l’UMP après la désignation de François Hollande ! Ce n’est pas en reprenant les propos de Martine Aubry contre l’actuel candidat socialiste que le Président gagnera en poids. Moi ou le chaos ? Il est très délicat pour un gouvernement d’actionner la politique du pire surtout lorsqu’il suscite une défiance grandissante.
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2011
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: