Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

samedi 1 octobre 2011

Indignés à gauche, le parti des Pirates à droite ? N°1027

Tandis que des enragés américains campent depuis une dizaine de jours devant les murs de Wall Street dans l’indifférence assez générale des médias, les Indignés espagnols rejoints par ceux de France eurent, une nouvelle fois, les honneurs de la répression policière le dimanche 18 septembre devant les bâtiments de la Cité universitaire avec, in fine, une soixantaine d’interpellations ; au même moment, le parti des pirates, né en Suède, faisait une entrée remarquée au Conseil de Berlin réussissant l’exploit d’obtenir plus de sièges que de candidats !
Les Indignés espagnols ne contestent pas, dans leur majorité la force en place : « nous ne sommes pas contre le système, c’est le système qui est contre nous ». Le parti des Pirates est issu d’un mouvement libéral libertaire : pour lui le système ne va suffisamment loin et limite leurs libertés. Nous avons donc deux contestations à l’intérieur d’un système ce qui signifie, tout de même, que le capitalisme néo-libéral, est accepté soit parce qu’il n’y aurait pas d’alternative, soit parce qu’il serait vu comme une plate-forme de lancement pour son extension.
Puisque l’habitude est prise pour les Européens de copier tout ce qui se fait de l’autre côté de l’Atlantique Nord, que s’y passe-t-il ? Selon Anne Deysine pour Atlantico, « Il y a pour le moment un grand cri de ras-le-bol. Ils sont contents d’être ensemble et de montrer qu’ils existent. Ils sont satisfaits d’occuper des centres économiques et de pouvoirs importants. »¹
Lors de la Grande dépression, les Américains ne manifestèrent pas et laissèrent tranquillement tous les riches dans leurs somptueuses demeures ; en 2011, alors que le consumérisme s’impose et nous modélise, la capacité à se révolter et à réfléchir à d’autres projets sociétaux se cherche et s’amenuise, à tour de rôle. Il n’est guère étonnant d’assister à des réactions dispersées et sans véritables nerfs. Le fait qu’aucun leader n’émerge des Indignés espagnols est révélateur du désordre. Mais si la principale colère tient dans cette idée que le « système est contre nous » alors qu’au fond on y adhère totalement, les inégalités ont un brillant avenir. Le succès du parti des Pirates à Berlin réjouit ces libéraux qui, bien évidemment, se rapprochent des Verts rendus fameux lors de leur victoire à Stuttgart par leur reniement : oui à la gare, oui à l’autoroute qui traverse les champs de vigne !
Les Pirates : on appréciera, au passage, l’ironie de ces libéraux libertariens, qui se dénomment de cette sorte. Leur nom suffit à émoustiller, exciter, séduire les milieux très urbanisés, mondialisés, dénationalisés et individualisés à outrance. Toujours est-il qu’ils sont, malheureusement, dans le sens du vent bien davantage que les Indignés. L’errance des Indignés ne doit pas décourager, ils annoncent un tout petit début de prise de conscience du désert et des routes arides à parcourir pendant que les Pirates font bombance. Rappelons un fait historique. Le gouvernement anglais du XVIIe siècle, après s’être emparé de la Jamaïque, avait jugé profitable pour lutter contre la suprématie mercantile espagnole d’ériger une capitale des pirates à Port-Royal avec un gouverneur nommé par le Roi avant d’y renoncer une fois l’objectif atteint. Mais, ironie du sort, c’est la nature qui détruisit de fond en fond cette ville à côté de laquelle on bâtit l’actuelle Kingstone. Les pirates sont depuis bien longtemps complétement dans le système….
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2011
Source :

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: