Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

dimanche 28 octobre 2012

Droite Azincourt ? N°1262 6e année

Il serait assez injuste de ne regarder que la seule gauche au pouvoir et d’en critiquer les errements quand la droite, loin, de s’organiser offre au quotidien des Français l’image brouillée et incertaine. Le navire-amiral de l’ancien Président de la République arrivera-t-il à se remettre du duel Copé/Fillon ? Leur débat sur France 2 a laissé dans l’indifférence le spectateur, mais pas pour leurs militants divisés entre ceux qui veulent un rapprochement avec Marine Le Pen et ceux qui voudraient se recentrer. Justement, Jean-Louis Borloo vient d’annoncer une fédération des partis du centre ou Union des indépendants (UDI).Le rassemblement de tous les micro-partis du centre peut prêter à la moquerie, il n’empêche que leurs voix sont loin d’être négligeable et notamment dans la France rurale mais aussi auprès d’un électorat urbain attirant parfois le bobo et le notable. Objectif Paris !
Si leurs morgues et leurs disputes intestines dévalorisent l’ancien parti de Nicolas Sarkozy aux yeux de l’opinion publique, les entrepreneurs de leur obédience se chargent de sonner la charge sous des noms de volatiles : dindons, pigeons…etc. Les Français auront appris que beaucoup de ces jeunes pousses ne se lançaient pas dans la création d’entreprise pour y travailler mais seulement pour les revendre au plus vite dès le concept inséré dans un scénario marketing du capitalisme financier ! Aujourd’hui, au tour de « Grands patrons » (les condors ?) d’entrer sur la scène (voir le JDD) et d’étaler leurs conditions. Il n’est pas certain que l’offensive de tous ces milieux qui chantent les louanges des seuls dogmes économiques anglo-américains fasse une heureuse publicité à la droite dans un pays touché par un chômage de masse. Un dernier sondage n’indique-t-il pas leur peu de popularité à l’inverse de ceux des PME/PMI ?
L’UMP a disparu des écrans au profit non pas de leurs militants mais de milieux sociaux qui réfutent par principe le volet social trop nuisible à l’enrichissement renouvelé. Pressés, avides de dividendes, ils ne badinent pas du haut de leurs donjons : on vient de le voir avec l’affaire Kerviel (4,9 milliards d’euros d’amende) et on le mesurera d’ici quand Michel Pébereau imposera, vraisemblablement, à l’Etat le choix d’un des leurs à la tête de Sciences Po.
La  gauche libérale titube autant que la droite libérale : toutes deux sont écrasées et même brutalisées par des acteurs économiques et financiers qui ne les supportent plus comme paravents. Ils ne prennent plus de gants et ils ne veulent voir que des échines courbées et silencieuses.
Inutile de dire que Marine Le Pen boit du petit lait et qu’elle attend confiante les municipales du printemps 2014.
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: