Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

dimanche 28 octobre 2012

Le PS : nuques raides et à vau-l’eau…..N°1260 6e année

Le lapsus de la vice-présidente de la région Bourgogne, Nisrine Zaïbi, qui parla du parti national socialiste (nazi) au lieu du parti socialiste avant de faire de son président de région un Président de la République a donné un ton supplémentaire lors de ce congrès. Les applaudissements nourris qui ont ponctué le discours de Martine Aubry, appelant tous les socialistes à avoir la « nuque raide » et couvrant de louanges Jean-Marc Ayrault et Harlem Désir rassurent-ils véritablement l’Elysée et le gouvernement ? Son peu de sympathie pour l’actuel premier secrétaire est connu quant à sa rancune envers François Hollande qui ne lui accorda ni Matignon, ni un grand ministère, elle relève du secret de polichinelle. Martine Aubry devancerait-elle la chute du Premier ministre qu’elle ne s’y prendrait pas autrement. En tout cas, elle a créé un nouveau courant celui des nuques raides.  
L’arrivée en star hollywoodienne de Manuel Valls au milieu de tous les crépitements de flashs tel un remake de « Qui veut la peau de Roger Rabbit ? » n’a rien de réconfortant pour l’exécutif s’il avait l’intention de contrebalancer l’offensive débutée par Martine Aubry. Le ministre de l’Intérieur ambitionne bien plus que la place Beauvau. Allant d’un bout à l’autre de la France dès qu’un fait divers survient et conseillé par son ami Alain Bauer qui était en place sous Claude Guéant tout comme Arno Klarsfeld, toujours en fonction, Manuel Valls est sans doute celui qui mesure le plus le délabrement de l’équipage gouvernemental. Dernier détail qui souligne cet état, Jean-Marc Ayrault a ordonné à tous ses ministres d’aller prendre une leçon de sensibilisation sur la parité homme/femme chez Mme Vallaud-Belkacem !!!
C’est un fait assez inouï qu’en quelques mois à peine, un nouveau Président de la République assiste aux conjurations quasi publiques tant au parti socialiste qu’au sein du gouvernement. A Paris, on parie sur la chute d’Ayrault avant le Printemps 2013. Mais pour qu’il chut, il faudrait soit que François Hollande le remercie, soit qu’il fut renversé par l’Assemblée ou bien que des émeutes éclatassent. Trois scenarii éloignés même si effectivement le choix de Jean-Marc Ayrault apparait comme la première grande erreur du Président de la République. Son renvoi au bout de quelques mois par l’Elysée serait une première et lèverait les écluses. François Hollande a beau se répéter « cela ne se peut mais cela se dit » il sait qu’avant les municipales du printemps 2014 il lui faudra une tête nouvelle à Matignon.
Si les nuques se raidissent tout le reste est à vau-l’eau.
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: