Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

samedi 6 février 2016

Calais : le général Piquemal interpellé…..N°4097 10e année



L’interpellation du général de corps d’armée, Christian Piquemal, lors de la manifestation dans anti-migrants soutenue par PEGIDA et interdite par la préfecture fait grand bruit : ne fut-il pas  l’ancien commandant de la Légion étrangère ainsi que le président de l’influente Union nationale des parachutistes(UNP) ? Ce n’est pas rien que de se saisir d’un quatre étoiles même retraité : De Gaulle a pu mettre au placard « un quarteron de généraux à la retraite » mais un François Hollande ? C’est l’armée qui est touchée et son courroux se fera sentir.

La faute de l’Etat et du ministre Le Drian auront été de ne pas avoir été en mesure de faire renoncer au général à soutenir publiquement PEGIDA et surtout à braver une manifestation interdite. A quoi joue le gouvernement ? Quoique l’on pense du choix du général, il est assez évident, que la colère envers les migrants et les ONG grandira d’un cran au vu de cet événement.
Quant à l’évolution désastreuse à Calais, elle ne suscite pas énormément d’attention de la part de l’Etat. Le sentiment le plus commun est que le pourrissement de la situation servirait quelques combinaisons de basse politique. Mais de la Suède à la Méditerranée en passant par l’Europe centrale et orientale, on ne compte plus les protestations anti-migrants. Le silence assourdissant de la chancelière allemande qui, peu de semaine auparavant ouvrait ses bras, n’est pas pour rien dans le climat étouffant européen.
Si des nations comme la France ont pu et su agréger des millions de migrants, c’est parce qu’elle était un Etat politiquement souverain : l’Union européenne ne l’est pas ! D’où, notamment, cette succession d’atermoiements, de menaces suivies de reculades pour arriver, aujourd’hui, à l’exaspération nombreuse des populations au sein de l’Union qui comptent, ô ironie, une foule d’ancêtres migrants ! L’échec européen, s’il continue ainsi, signera sa propre destruction. L’Union européenne n’est qu’un village Potemkine. D’ailleurs quand on écoute stupéfait mais non surpris le ministre de la Défense de Lituanie ou de Lettonie affirmer que son pays n’est qu’un « espace logistique pour l’armée américaine », on mesure l’actuel degré de déchéance…..
Pour en revenir à Calais, il y a faute manifeste de l’exécutif français dans l’interpellation, pas même discrète, du général Piquemal. C’est presque une provocation. Quant à l’extrême gauche qui a défilé ce jour dans Paris contre l’islamophobie : une fois de plus cette partie politique de l’échiquier ne cesse décidément pas de jouer les idiots utiles. Ne pouvant défendre les migrants, elle se veut l’avocate de l’islam et ce faisant encourage les plus intégristes et les plus retors à poursuivre leurs actions en croyant combattre le Front national qui lui se tait et ne défile point….


Jean Vinatier
Seriatim2016


Aucun commentaire: