Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mardi 26 avril 2016

Fabius et fils petites mains des qataris à Vienne ? N°4115 10e année



L’Etat vend les bijoux de famille et qui plus est en catimini sous fond de vente d’avions « Rafale » afin de complaire à la famille régnante du Qatar : c’est là toute l’interrogation qui se pose quand la presse dévoile, un peu, la cession du palais de Clam-Gallas à Vienne ?
Quel rôle a joué Laurent Fabius et pourquoi aurait-il eu besoin de son fils Thomas, sous le coup d’un mandat d’arrêt…américain ? Cette vente s’est-elle faite légalement ? La justice devrait être saisie.
Le quinquennat de François Hollande dépasse de loin en médiocrité et en scandales celui de Nicolas Sarkozy qui, pourtant, nous emmenait déjà bien bas…Sous François Hollande, c’est la grande braderie des joyaux, hier le fameux 740 à New York, aujourd’hui le palais Clam-Gallas et bien d’autres tus et à venir !
Quand on sait de quelle manière l’assemblée nationale sabote avec la bénédiction du ministère de la Culture le statut des monuments historiques lesquels ne seront plus que des proies aisées pour les prédateurs de toute nature et autres tyrans orientaux. La lamentable vente de ce  palais viennois fait, hélas, partie d’une logique, celui de l’abandon et d’un acte qui n’est pas loin de la corruption morale, la pire….
Laurent Fabius décidément  ne manquerait rien depuis le Rainbow Warrior jusqu’à son ministère honteux et sanglant aux affaires étrangères reçoit pour bâton de maréchal,  la tête du conseil constitutionnel d’où il établirait, ne riez pas, de nouvelles règles morales dont la première serait de ne plus y faire siéger les anciens chefs de l’Etat : preuve s’il en est qu’il abhorrerait celui qui l’honore dans le déshonneur….

Sources :


Jean Vinatier
Seriatim2016

Aucun commentaire: