Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 24 avril 2017

Le Pen Macron : la messe est dite, fête à La Rotonde ? N°4360 11e année



Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont dans un mouchoir. Jean-Luc Mélenchon a réalisé un score remarquable frôlant François Fillon plombé par les affaires qui lui coutèrent le boulevard qu’il avait au soir de la primaire.
Les sondages indiquent que l’ancien ministre de François Hollande l’emporterait avec 62-64% des suffrages ce qui le placerait déjà à vingt points du score de Jacques Chirac en 2002. Si Emmanuel Macron peut compter sur un bon report de voix du PS et d’une partie des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, qui n’a pas appelé à faire barrage à Marine Le Pen, la clé de son succès se situe à droite du côté du report des voix des Républicains : si les juppéistes, minoritaires, se rallieront, en revanche l’interrogation reste sur les fillonistes très remontés envers les médias et éloignés des fatras d’En marche. Eux seuls avec les abstentionnistes détiennent l’issue du vote le 7 mai.
D’autre part, il se murmure qu’Emmanuel Macron déclinerait tout débat avec Marine Le Pen, se référant à l’attitude de Jacques Chirac. Mais Emmanuel Macron n’est pas un président sortant, il est un simple candidat. Son refus serait regardé comme une lâcheté : la France de 2017 n’est plus celle de 2002. Emmanuel Macron est un zeppelin condamné à toujours voler pour donner l’illusion d’un contenu, s’il se pose il éclate. Il est certain qu’Emmanuel Macron mauvais orateur, peu habile à la télévision aurait beaucoup à craindre d’échanger contre Marine Le Pen complétement rompue aux joutes télévisuelles.
Emmanuel Macron est sur son nuage : n’a-t-il point fait la fête à La Rotonde où attendaient selon Cohn Bendit 50 magnum de champagne : c’est son Fouquet’s ! Il danse déjà lui qui a eu à son service tout l’appareil d’Etat, tous les patrons de groupes de presse, tous les milliardaires, tous les chefs de gouvernement jusqu’à Barack Obama pour tresser ses louanges mais ce sont majoritairement les sans-dents qui votent. Gare à la roche tarpéienne !


Jean Vinatier
Seriatim 2017


Aucun commentaire: