Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 25 juillet 2018

Macron nu N°4529 12e année




Emmanuel Macron a cru habile de surgir à une réunion des députés En  marche qui ne surent pas le couvrir, de les assurer qu’il était seul responsable, qu’il assumait tout et que si on le contestait « qu’ils viennent me chercher » et qu’« Alexandre Benalla n’était pas son amant ». Très bien mais qui est-ce alors ?

Depuis le début de cette affaire l’Elysée est à contretemps. La sortie d’Emmanuel Macron anéantit les tentatives de ses subordonnés de le protéger, rend vaine la commission d’enquête puisqu’il se désigne.
Son raisonnement est simple : ne relevant d’aucune juridiction durant son mandat sauf dans des cas précis comme la trahison, Emmanuel Macron  risque le tout pour le tout sans enlever en rien de ce qu’il escomptait faire d’ Alexandre Benalla, une police parallèle sans police ! Que se serait-il passé si cette affaire n’avait pas été rendue publique ? Les Français doivent avoir conscience que l’actuel successeur de François Hollande a une idée très privative de sa fonction, que son programme est d’une violence redoutable. L’homme est-il dangereux ?
Je repose la question  pourquoi est-ce Le Monde qui a balancé Benalla ? Quel(s) membre(s) de la conjuration des opulents, Emmanuel Macron a-t-il fâché ?
Quoi qu’en pense le Chef de l’Etat, plus que jamais, il est nu et une cible vivante de taille.

Jean Vinatier
Seriatim 2018


Aucun commentaire: