Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 7 avril 2010

Kirghizistan : un faux pas américain ?N°668 3e année

Situation confuse au Kirghizistan : plusieurs ministres molestés, scènes d’émeutes dans plusieurs villes du pays dont la capitale, Bichkek, le Chef de l’Etat aurait fui la capitale pour gagner le sud du pays, Och tandis que l’opposition débarquerait d’un avion…en provenance de Moscou !
Le Kirghizistan, ex-république soviétique d’Asie centrale, est au cœur, comme d’autres, de toutes les tensions qui s’attisent dans cette région. Evidemment toutes les puissances régionales dont la Chine, la Russie, l’Ouzbékistan, le Kazakhstan regardent avec des yeux de Chimène cette nation. Les Etats-Unis ont obtenu non sans mal la prolongation d’une présence militaire à Manas et la France peut y entreposer quelques avions :
le Kirghizistan est un point stratégique pour intervenir dans l’AfPak.
En mars, le général Petraeus a plaidé avec succès auprès du Président Kourmanbek Bakiev la construction par le Pentagone, d’un centre d’entraînement de lutte contre le terrorisme : est-ce cette faveur qui coûterait sa place au Président Kirghize arrivé au pouvoir en 2005 lors de la Révolution des Tulipes ? Souvenons-nous que nous étions en pleine période de la présidence Bush avec son florilège de « révolutions » aux couleurs multiples depuis l’Ukraine jusqu’à l’Asie. Autre hypothèse, les événements kirghizes auraient-ils leur source dans les projets gouvernementaux de moralisation de la vie économique ?
Retenons, ce soir, que les principaux opposants arrivent de Moscou : le Kremlin serait-il le maître d’œuvre de cette révolte ? Si tel est le cas, la Chine n’aurait-elle pas également apporté également son soutien à la Russie ? Après tout, les deux Etats ont intérêt à limiter autant qu’elles le peuvent les prétentions américaines.
Néanmoins, l’entrée sur scène de l’ancienne ministre des Affaires Etrangères kirghiz, Roza Otounbaïva, fondatrice du parti La patrie (Ata-Jourt) pourrait nous conduire à suggérer un coup de force plutôt pro-américain.
Roza Otounbaïva n’affirmait-elle pas haut et fort, en 2005 que Washington les soutenait ? Ne dit-on pas que cette femme serait un agent de la CIA (long séjour en Georgie) ?
Révolte populaire et/ou confrontations entre puissances diverses, le Kirghizistan de 5,5 millions d’habitants musulmans sunnites, laisse la porte ouverte à toutes les suppositions, nous ne sommes pas au bout des rebondissements….A suivre !

Jean Vinatier

Sources:
http://www.liberation.fr/monde/0101520484-les-etats-unis-exportateurs-de-democratie

http://www.seriatimonline.com/search/label/Kirghizstan

Copyright©SERIATIM 2010

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Mongolie, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM & Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: