Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 7 juin 2010

La Turquie reçoit l’Asie N°710 3e année

La Turquie reçoit les 7 et 8 juin les pays membres de la CICA (Conférence sur l’Interaction et la Confiance en Asie) qui regroupe depuis sa fondation par le Président Kazakh, Nursultan Nazarbayev, la plupart des pays d’Asie. Israël, pays adhérent, n’est pas venu à l’inverse de l’Autorité palestinienne. Vladimir Poutine s’est déplacé contrairement à ce qu’il avait décidé. Ni l’Union européenne, ni les Etats-Unis n’y sont.
Au lendemain des deux actes hors la loi commis par le gouvernement de Tel-Aviv, cette réunion de 18 pays d’Asie a une résonance singulièrement plus forte et qui confortera l’actuel ministre des Affaires Etrangères turc, Ahmet Davutoğlu, théoricien d’une doctrine néo-ottomane.
Le fiasco des instances internationales, l’hostilité des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de la France contre l’adoption d’une résolution onusienne condamnant les événements du 31 mai, accentuent, par effet de levier, la montée en puissance des pays émergents. Quand on sait l’importance que la Chine et la Russie accordent à la Turquie pour des raisons autant énergétiques que géographiques, qui peut nier que nous contemplions un mouvement profond dans la redistribution des cartes. En tout cas, nous aurons ce cas assez singulier de voir la Turquie, membre vital de l’OTAN, jouer sur deux tableaux, d’un côté, la possibilité de faire jouer l’article 5 du Traité de l’Atlantique Nord¹, de l’autre se tourner résolument vers une diplomatie qui peut déséquilibrer cette Alliance. Quoi qu’on en dise, l’OTAN a pris un sacré coup dans l’aile et, sans doute, à la clef, des conséquences malheureuses supplémentaires pour les soldats de l’ISAF en Afghanistan.
Si Israël et, dit-on, le gouvernement américain voulaient faire trébucher la Turquie, voilà deux gouvernements placés, aujourd’hui, dans un embarras qui met en pleine lumière à la fois l’obsolescence de leurs visions géopolitiques et de leurs contradictions avec cette conséquence majeure de les décrédibiliser tant aux yeux du monde que de leur peuple respectif.
Les événements des 31 mai et 5 juin ont cassé quelque chose. C’est le terme d’une période……….

Jean Vinatier

Copyright©SERIATIM 2010

Note :

1-« Les parties conviennent qu’une attaque armée contre l’une ou plusieurs d’entre elles survenant en Europe ou en Amérique du Nord sera considérée comme une attaque dirigée contre toutes les parties, et en conséquence elles conviennent que, si une telle attaque se produit, chacune d’elles, dans l’exercice du droit de légitime défense, individuelle ou collective, reconnu par l’article 51 de la Charte des Nations Unies, assistera la partie ou les parties ainsi attaquées en prenant aussitôt, individuellement et d’accord avec les autres parties, telle action qu’elle jugera nécessaire, y compris l’emploi de la force armée, pour rétablir et assurer la sécurité dans la région de l’Atlantique Nord. »


Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Gambie,Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: