Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mardi 1 juin 2010

L’abbé Dubois au comte de Marcieu N°705 3e année

Je ne résiste pas au plaisir de vous faire connaître un extrait de la lettre de l’abbé Dubois (1656-1723) alors secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères adressée au comte de Marcieu, le 20 décembre 1719.
Le cardinal Alberoni (1664-1752), grand perdant du court conflit militaire entre la France du Régent (Philippe d’Orléans,1674-1723) et l’Espagne de Philippe V (1683-1745) est démis de ses fonctions par son souverain. En plein hiver, il fuit la péninsule ibérique afin de regagner sa chère Italie. Détail qui compte, en 1714, le fils d’un jardinier de Plaisance qui n’était alors que l’abbé Alberoni parmi la suite d’Elisabeth Farnèse (1692-1766), nouvelle reine espagnole, avait obtenu l’expulsion également en décembre, de la princesse des Ursins (1642-1722) « toute-puissante ministre » du jeune petit-fils de Louis XIV depuis 1702.
Cette instruction qui n’est rien d’autre qu’une mission de surveillance policière, est rédigée de la plus parfaite manière. Elle est un modèle du genre. Elle permet de mettre en avant la remarquable qualité d’écriture du futur cardinal Dubois, son raisonnement précis et de rappeler que le portrait tracé par le duc de Saint-Simon, repris ensuite par tous les historiens au XIXe siècle, est faux en de très nombreux points : le mémorialiste lui reproche surtout d’être fils d’un apothicaire de Brive-la-gaillarde.
Le cardinal Dubois, Premier ministre (août 1722-août 1723) de Louis XV fut l’un des artisans du rapprochement avec le Royaume-Uni (1716/17), diplomatie qui nous maintint en paix avec Londres jusqu’en 1743.
Le prélat corrézien fait l’objet, aujourd’hui, d’une réévaluation positive tant l’homme que le ministre.

« Le cardinal Alberoni n’a pas eu une conduite assez respectueuse envers S.A.R pour mériter l’accueil et les démonstrations que l’on ferait à un ministre revêtu de cette dignité, à qui l’on voudrait marquer beaucoup de satisfaction. Vous ne pourrez pourtant vous établir auprès de lui pour l’accompagner pendant toute sa route en France, que sous le prétexte de civilité et de la précaution que S.A.R a voulu prendre pour empêcher qu’il ne trouvât aucun obstacle et aucune incommodité dans son passage et que quelque indiscret par un faux zèle ne contrevint à la sûreté et à la liberté entière que le passeport du Roi doit lui assurer ; mais après ce prélude auquel vous mettrez le degré de politesse que vous trouverez convenable pour vous insinuer auprès de lui, l’intention de S.A.R est, que vous demeuriez auprès de lui pendant tout son passage en France, ce qui vous donnera sans doute l’occasion de l’entendre parler, et d’entrer en conversation avec lui sur plusieurs matières sur lesquelles il peut être important de savoir certaines circonstances ; ce qu’on peut d’autant plus espérer, qu’il parle volontiers ; et que dans la chaleur de la conversation, il mesure peu le discours »

Source : A.A.E, MD Espagne, Vol.50, f°145-148



Jean Vinatier


Copyright©SERIATIM 2010
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Gambie,Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: