Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 13 septembre 2010

Turquie : un avenir gaullien N°743 4e année

Le « oui » massif des citoyens turcs au référendum constitutionnel présenté par l’actuel Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, laisse sceptique un grand nombre d’observateurs étrangers : Bruxelles assure, déjà, vouloir surveiller à la loupe tous les comportements à venir de l’AKP, le parti actuellement aux commandes, au moins jusqu’aux prochaines législatives prévues en juin 2011.
Depuis hier, le gouvernement turc a les mains libres et le soutien de la population, pour finir de mettre au pas toute une société militaire qui s’est progressivement mise en place après la mort du fondateur de la Turquie laïque, Mustafa Kemal. On oublie trop souvent le grand danger qu’a été le développement au sein de l’Etat turc d’un pouvoir galonné qui étendait ses ramifications, notamment, dans l’exécutif et le judiciaire et qui se montrait, en outre, très conciliant avec des exigences washingtoniennes d’autant plus fortes que les Etats-Unis disposent de bases militaires otaniennes.
Qui ne se souvient pas de tous les coups d’Etat militaires qui se sont opérés entre 1960 et 1980 et des répressions sanglantes ?
Les nouvelles donnes de la politique turque dérangent et agacent un grand nombre. On insiste à ravir sur les progrès de l’islam : certains ne vont-ils pas jusqu’à compter le nombre de femmes voilées dans les rues d’Istanbul ! Pourtant que se soit pendant l’empire Ottoman ou après dans la Turquie kémaliste, le fondamentalisme musulman n’a guère été en cour. Le gouvernement des Jeunes-Turcs au début du XXe siècle, par son nationalisme exacerbé n’a-t-il pas précipité les génocides contre les Arméniens, les Assyriens, les Grecs du Pontios ?
Aujourd’hui, le problème kurde demeure, de même que des relations conflictuelles avec l’Arménie et le non-règlement de la question chypriote. Ce sont des poids qui, faute d’être encore résolus, alimentent l’hostilité de l’Union européenne. Au-delà de tous ces points importants, que ces Messieurs de Bruxelles poussent un « ouf » parce que la Turquie d’aujourd’hui, compte davantage sur le dynamisme de ses habitants, sa croissance économique, sa position géographique de premier ordre, sur les populations turcophones d’Asie (du Caucase à la frontière chinoise) et de l’Europe balkanique pour poursuivre sa mue que sur une quelconque admission, au cahier des charges forcément pesant, au sein de l’Union européenne. Renaud Girard, dans un fort instructif article paru dans
Le Figaro du 10 septembre, cite dans sa conclusion, son confrère turc, Omer Taspinar : « Si la tendance actuelle se poursuit, ce que nous allons voir émerger en Turquie n’est pas une politique étrangère islamiste, mais une stratégie autocentrée, plus nationaliste, plus audacieuse, plus indépendante, plus sûre d’elle-même, bref une version turque du gaullisme… »¹


Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2010

Source:
1-in Le Figaro : “Le retour de la Turquie dans les Balkans”

In Seriatim quelques exemples de 2007 à 2010 au sujet de la Turquie:

http://www.seriatimonline.com/2010/06/la-turquie-recoit-lasie-n710-3e-annee.html

http://www.seriatimonline.com/2010/05/moscou-ankara-damas-teheran-brasilia.html

http://www.seriatimonline.com/2010/04/la-turquie-face-aux-patries-perdues-des.html

http://www.seriatimonline.com/2010/02/turkmenistan-au-cur-des-gazoducs-n626.html

http://www.seriatimonline.com/2009/10/turquie-une-puissance-nomade-n539-3e.html

http://www.seriatimonline.com/2008/02/la-turquie-stire-les-yeux-bien-ouverts.html

http://www.seriatimonline.com/2007/10/vers-la-fin-du-traumatisme-de-svres-en.html

http://www.seriatimonline.com/2007/08/un-nouveau-turc.html

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Gambie,Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: