Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mardi 19 octobre 2010

Dominique Méda: "Les citoyens doivent se réapproprier leur destin" N°769 4e année

Les jeunes ne descendent pas dans la rue pour défendre la seule retraite à 60 ans, ils battent le pavée tout simplement parce que le lendemain est pour eux comme pour leurs aînés, tout à fait incertain et inquiétant.
Les Français voient bien que les partis politiques et les syndicats dominants sont complètement obsolètes, vermoulus uniquement inquiets du maintien de leurs statuts dans une société de plus en plus injuste, violente qui dépossède jour après jour les citoyens de leur identité. Le PS et les centrales syndicales ne contestent pas la réforme des retraites sur le fond, ils voudraient que les apparences restent sauves comme à l’accoutumée. Mais voilà Nicolas Sarkozy n’est pas un homme à aimer les usages : il est là pour briser, casser, réduire en miettes tout le modèle français établi par le Conseil national de la Résistance et même pour prouver que les utopies sur le futur du travail (voir la déclaration de l’OIT) nées au lendemain de la Seconde guerre mondiale sont, désormais, lettres mortes. Pour lui, il n’y a plus de place pour une société qui se distinguerait des autres, tout doit être uniforme, soumis à un même modèle économico-social rédigé depuis Chicago et les salles de marchés. Les prédecesseurs de Nicolas Sarkozy ont cédé, pas lui et il le dit ! Soyons justes, un social-libéral comme Strauss-Kahn serait tout aussi déterminé. Il n’y a pas d’un côté une « méchante UMP » et de l'autre côté un « gentil PS ». Il n’y a que des néo-libéraux.
Les Français dans la rue ne sont pas tous, peu s’en faut, des femmes et des hommes incultes, ignares recroquevillés sur des acquis sociaux. Il coule dans leurs veines le sang d’une histoire singulière ôtée, transfusion après transfusion. Les Français dans la rue défendent leur identité. La question des retraites est à bien des égards très secondaire, il s’agit avant tout d’une défense identitaire. Instinctivement, ils protestent et crient leur révolte contre un monde froid, inhumain qui veut extirper tout homme de tout lien social et familial. Une fois déconnectée, l’homme individualisé ne sera pas laissé libre, on lui suggérera de gré ou de force des tas de dépendances qui seront autant de chaînes plus ou moins grosses. Le système ne veut pas d’hommes libres, il veut des êtres dépendants sans pensées, sans cultures, sans réflexions.
Bien des médias, français et étrangers moquent ces Français râleurs et paresseux. Mais pourquoi donc ces mêmes personnages qui admonestent ne rêvent-ils que d’une chose : venir en France passer des vacances, s’y faire soigner, y vivre ?
La France est unique parce qu’elle s’est toujours insurgée contre les tutelles temporelles et spirituelles venues de l’extérieur. Si la France s’inclinait définitivement, tous les hommes sur cette terre en pâtiraient : il n’y aurait plus de nation contestataire porteuse de messages universels.
Les Français réfutent autant le modèle de vie américain (p.e : la cohabitation de communautés) que le modèle chinois, ils veulent le leur. Le drame tient dans ce que la colère confuse et agitée de nos concitoyens n’est aucunement relayée par les intellectuels : les seuls qui s’expriment sont du côté des « puissants »
Dominique Méda, auteure d’ouvrages bien intéressants sur le travail, disait voilà quelques temps que « les citoyens doivent se réapproprier leur destin ». N ‘est-ce pas le moment ?


Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2010

Sources :



Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Gambie,Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: