Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 4 octobre 2010

La Tour du Pin (1911-1975) : « Tous les pays qui n’ont plus de légende…» N°758 4e année

C’est à 19 ans, en 1930, que Patrice de La Tour du Pin, héritier d’un des plus glorieux nom de France (dauphins de Viennois), écrivit ce poème, La quête de la joie soulevant l’enthousiasme de Jules Supervielle - et de Gide, de Montherlant - qui le fit découvrir et publier d’abord dans la prestigieuse revue de la NRF avant une première édition chez de La tortue en 1933.
Chrétien fervent pour lequel « tout homme est une histoire sacrée » il s’efforcera de faire jaillir au fur et à mesure de ses publications, une « théopoésie » qu’il expliquera ainsi : « J’ai toujours dit que Dieu était pour moi l’Inter-essant, et vous savez que la poésie est mon mode habituel de traduction de la vie, mais tout se passe comme si la vie me demandait d’être traduite et Dieu d’être signifié par moi. »¹
La Tour du Pin passa la majeure partie de sa vie au château du Bignon-Mirabeau (Gâtinais) ou vécurent les Mirabeau, père et fils, la veuve de Condorcet, ancêtre du poète.²
Ci-dessous le beau Prélude à La quête de la joie :

« Tous les pays qui n’ont plus de légende
Seront condamnés à mourir de froid….

Loin dans l’âme, les solitudes s’étendent
Sous le soleil mort de l’amour de soi.
A l’aube on voit monter dans la torpeur
Du marais, des bancs de brouillard immenses
Qu’emploient les poètes, par impuissance,
Pour donner le vague à l’âme et la peur.

Il faut les respirer quand ils s’élèvent
Et jouir de ce frisson inconnu
Que l’on découvre à peine dans les rêves,
Dans les paradis parfois entrevus ;
Les médiocres seuls, les domestiqués
Ne pourront comprendre son amertume :
Ils n’entendent pas, perdu dans la brume.
Le cri farouche des oiseaux traqués.

C’était le pays des anges sauvages,
Ceux qui n'auraient pu se nourrir d’amour ;
Comme toutes les bêtes de passage,
Un secret les menait toujours ;
Parfois ils restaient au sein des élus,
Abandonnant la fadeur de la terre,
Mais ils sentaient battre dans leurs artères
Le regret des cieux qu’ils ne verraient plus !

Alors ils s’en allaient des altitudes
Poussés par l’orgueil et la lâcheté ;
On ne les surprend dans les solitudes
Que si rarement ; ils ont tout quitté,
Leur légende est morte dans les bas-fonds,
On les rencontre dans les yeux des femmes,
Et ceux des enfants qui passent dans l’âme,
En fin septembre, tels des vagabonds.

On les voit furtifs, qui rôdent dans l’ombre
Et ne doivent pas s’arrêter très loin ;

Ils vont se baigner par les nuits très sombres
Pour que leurs ébats n’aient pas de témoins.
-Mais plus rare et solitaire le cri
Plus effrayant qui brise la poitrine,
Et va se perdre aux cimes de l’esprit
Comme un appel lointain de sauvagine.

Tous les hameaux l’entendront dans la crainte,
Le soir, passés les jeux de la chair ;
Il s’étendra sur la bande, la plainte
D’une bête égorgée en plein hiver ;
Ou bien ce cri de peur dans l’ombre intense
Qui déchire brusquement les étangs,
Quand s’approchent les pas des poursuivants
Et font rejaillir l’eau dans le silence.

Si désolant sera-t-il dans les plaines
Que tressailliront les cœurs des passants;
Ils s’arrêteront pour reprendre haleine
Et dire : c’est le chant d’un innocent !
Passé l’appel, résonneront encore
Les échos, jusqu’aux profondeurs des moelles,
Il prendra son vol, comme un son de cor,
Vers le gouffre transparent des étoiles !

Toi, tu sauras que ce n’est pas le froid
Qui déchaîne un cri pareil à cette heure;
Moins lamentable sera ton effroi,
Tu connais les fièvres intérieures,
Dans les ventres sourds, pliés à se tordre,
L’aube du désir chez les impuissants,
Et tu diras que ce cri d’innocent,
C’est l’appel d’un fauve qui voudrait mordre ! »



Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2010

Notes :

1- Julliard (Suzanne) : Anthologie de la poésie française, Paris , Ed de Fallois, 2002, p1123
2-Histoire du château du Bignon-Mirabeau :

Source :

Eric Benoit « Patrice La Tour du Pin -La poésie en quête de joie » :

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Gambie,Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: