Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 7 mars 2011

Le Pen et les acronymes, NS/DSK N°871 4e année

Samedi coup de tonnerre, un sondage Louis Harris donnait Marine Le Pen devançant de 2 points (23%) NS et Martine Aubry. Ce soir Le Parisien, publie de la même société de sondage un second qui placerait au premier tour, la fille de Jean-Marie Le Pen devant tous les autres candidats faisant de l’actuel chef de l’Etat un battu.
A quand, les sondages pour le second tour? Il serait instructif de savoir si l’actuelle présidente du FN l’emporte. Là serait en définitive le véritable tremblement de terre.
Pour l’heure, l’UMP et le PS nous resservent une Marine Le Pen diabolisée tout en se rejetant la faute : hier Martine Aubry, aujourd’hui François Fillon. Les tenants du bipartisme jouent mal leurs partitions.
A droite, l’Elysée pâtit d’une gestion calamiteuse des affaires tant nationales qu’internationales avec un gouvernement ballotté au gré des vents. Les conseillers du Président ont jusqu’à présent fait l’impasse sur la puissante hostilité que suscite la personne même de Nicolas Sarkozy. C’est une gageure, l’homme élu en 2007 est plus impopulaire que le programme qu’il promeut. A gauche, le PS décourage les meilleures volontés en paraissant soumis à l’humeur du patron du FMI et en ne sachant pas réduire les disputes permanentes entre ses ténors. Ainsi, Arnaud Montebourg, sorte de Duval d’Eprémesnil, utilise à fond l’affaire Guérini pour discréditer Martine Aubry.
L’air ambiant pousse au retour identitaire plutôt favorable aux candidats nationaux, patriotes, en France et en Europe. La montée progressive de courants d’extrême droite, de droite et de mouvements populistes est une réalité. Dans les moments de doute, la droite se campe plus aisément sur des valeurs nationales que la gauche et l’extrême gauche toujours tentées par les idéaux internationalistes.
Nicolas Sarkozy et Dominique Strauss-Kahn ont beau se prétendre l’un de droite, l’autre de gauche, les Français ne voient plus ce qui les sépare mais ce qui les réunit : la liste est très longue! Au sein même de l’UMP et du PS, les deux hommes ne font guère l’unanimité.
Les deux sondages ne terminent évidemment pas une bataille électorale qui n’a pas officiellement débuté mais contribuent à déculpabiliser les Français et à instiller cette idée que balancer cul par-dessus tête les partis rentiers de la Ve République n’est plus une vue de l’esprit. L’UMP et le PS existeront-ils en juin 2012?
Sans doute, en voulant jouer au plus fin avec les citoyens, les états-majors de l’UMPS se prennent-ils les pieds dans le tapis desservis par un contexte économique, social, politique mauvais et un environnement international bouillonnant.
D’ici avril/mai 2012, l’Histoire poursuivra sa marche dans la plus parfaite indifférence des calculs cyniques des élites en place.

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2011

Sources :

In Seriatim : (autour du sujet)

3 juin 2010
29 juin 2010
6 juillet 2010
22 juillet 2010
27 juillet 2010
31 juillet 2010
3 septembre 2010
8 septembre 2010
16 septembre 2010
10 octobre 2010
29 novembre 2010
11 décembre 2010
16 février 2011
21 février 2011
27 février 2011

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen


Aucun commentaire: