Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

dimanche 31 juillet 2011

Libye : le Mexique de Sarkoléon III? N°1002 4e année

L’assassinat du commandant en chef des rebelles libyens, le général Abdel Fattah Younes et de ses deux adjoints par leur escorte, augure mal des événements à venir. Accusé de jouer double-jeu, le général Younes, un partisan de Kadhafi de la première heure le serait-il resté? Pour l’heure on ne le sait pas.
Khalifa Hifter, un  général libyen passé aux États-Unis en 1986 et revenu dans son pays en mars dernier, croit son moment arrivé alors qu’il est soupçonné lui d’être un agent de la CIA : serait-il le Karzaï du jour? En cette veille de Ramadan la situation libyenne loin de s’éclaircir s’assombrit de partout. D’une simple révolte au départ, devenue guerre civile puis enfin guerre intertribale, la Libye  ne prendrait-elle pas le chemin de la Somalie? Quant à la coalition, elle part dans tous les sens et seule l’ire sarkozienne maintient, au risque d’un coût budgétaire pesant, une pression aérienne et terrestre via nos commandos spéciaux. Les Anglais établissent à Benghazi leur plus grande représentation diplomatique d’Afrique du Nord après celle d’Égypte tandis que les Américains  fournissent les bombes attendant que leurs alliés s’échinent et s’épuisent avant de ramasser la mise.
A l’été chaud succédera l’automne redouté pour les tempêtes de sable qui ralentiront ou même stopperont les bombardements, c’est peu dire que la longue période de juin à novembre comportera bien des incertitudes et des retournements.
Qu’il est loin de printemps de 2011 où nos ministres disaient l’intervention courte et joyeuse! Qu’il est loin le vote des députés UMP & PS de juillet en faveur de la poursuite de cette aventure militaire! Et pour la France on pense irrémédiablement à ces expéditions du Second empire conçues à la va-vite appuyées par des intérêts mercantiles comme ce fut le cas pour le Mexique de Juarez. S’il ne s’agit pas de placer sur un même plan le Président mexicain avec le Guide libyen, il y a tout de même dans le climat singulier qui accompagne et enveloppe les bombardements en Libye une atmosphère mexicaine.
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2011

Source :
 Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen 

Aucun commentaire: