Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 13 juillet 2011

Murdoch ou l’œil du Mordor! N°990 4e année

En l’espace d’une semaine le groupe Murdoch, l’un des plus puissants au monde, connaît une descente aux enfers tel l’œil du Mordor s’affaissant et par contrecoup libère les hommes grâce à l’action héroïque de Frodon. Le groupe News corp a perdu 7 milliards de dollars en 4 jours.
L’œil du Mordor c’est le système et c’est un symbole parfait pour le groupe Murdoch : corrompant et appuyant les gouvernements les plus conservateurs  afin, par exemple, d’entrer en guerre comme en Irak en 2003, d’applaudir à toutes les lois liberticides post 9/11. Le groupe Murdoch apparaît aujourd’hui pour ce qu’il est : mensonges, pressions, écoutes illégales, espionnages…etc.
L’ironie veut que le Premier ministre anglais, Cameron très proche de Rupert Murdoch, doive (et pas de gaîté de cœur) de lui faire renoncer à acheter le bouquet satellite, BskyB.  Les langues se délient, Gordon Brown ancien Premier ministre émeut les chaumières sur la maladie de son fils et la manière dont ce groupe de presse l’espionnait alors. Un seul est silencieux : Tony Blair…et pourtant n’est-il pas uni à ce Mordor?
La vague anglaise arrive aux États-Unis comme le souligne Philippe Grasset : « Le Congrès est lui-même touché par l’incendie Murdoch, sous la forme d’une déclaration du sénateur Jay Rockefeller, président de la commission du Commerce du Sénat. Rockefeller s’interroge sur la possibilité que des journalistes du groupe Murdoch aient enfreint la loi, comme c’est le cas désormais avéré au Royaume-Uni, où des arrestations ont eu lieu, et il demande une enquête sur la question. Une activité illégale du groupe Murdoch tomberait sous le coup d’une législation extrêmement sévère, surveillant les actions de corruption et autres concernant des citoyens Américain, ou des compagnies US. (MediaMatters.org suggère, de son côté, que des conseillers directs de Murdoch pourraient effectivement être poursuivis aux USA, sous l’accusation d’activités illégales.) »¹
Murdoch tombera-t-il, ira-t-il lui-même en prison? Son groupe sera-t-il démantelé? Nul ne le sait d’autant plus que le pouvoir anglais travailliste comme conservateur est si profondément compromis qu’il cherchera à lui éviter le pire. C’est donc aux citoyens britanniques et américains  d’entrer en scène avec les quelques hommes et femmes politiques intègres qui restent.
 Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2011
nternautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: