Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 14 mai 2012

15 mai : Europe ou impasse ! N°1178 5e année

François Hollande pousse, certainement, un ouf de soulagement au soir de l’important revers électoral d’Angela Merkel en Rhénanie-Westphalie. Il fragilise un peu plus sa coalition et présage négativement son maintien à la chancellerie en 2013 à moins qu’elle n’accepte de gouter un peu de cette croissance dont le nouveau Président français parle tellement. Après tout, tout pouvoir vaut bien une messe ? Mais les complications politiques grecques pourraient bien peser sur les deux leaders politiques. Au terme d’un dimanche qui vit plusieurs journées de dupes en une avec ce soir, cerise sur le gâteau, une dernière combinaison du Président grec qui regrouperait tous les petits partis en une coalition ahurissante des néo-nazis aux communistes, nous nous dirigeons vers une nouvelle consultation électorale à la mi-juin. Le parti Syrisa est crédité d’une plus forte popularité. S’il arrivait aux commandes que se passerait-il ? L’Union européenne et les banques pousseraient-ils les militaires grecs hors des casernes ?
La France a, entre ses mains, des cartes qu’il lui faudrait jouer si ce scenario s’enclenchait pour agir en amont et s’assurer que jamais Berlin ne cautionnerait une arrivée de militaires. Mais, le retour des indignés, notamment en Espagne, et les attaques contre les symboles de l’austérité en Italie, souligne bien que si très rapidement, l’Union européenne ne se résout pas à l’adoption d’un plan de relance du type keynésien qui passerait par des grands travaux et une mise sous tutelle étatique des banques, l’euro imploserait et qui sait dans la foulée l’Union elle-même, sur fond de grandes et soudaines colères populaires ? La sortie de la crise passe par un nouveau contrat politique entre les nations et les Etats de l’Union et un pacte de croissance. C’est peu dire que le 15 mai ni Angela Merkel ni François Hollande n’auront à se satisfaire d’une prise de contact salutaire : ils devront sortir de leurs chapeaux des choix communs…Un acte titanesque ?

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: