Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mardi 8 mai 2012

Une respiration …..N°1173 5e année

L’homme normal intrigue beaucoup et encore plus depuis sa victoire le 6 mai sur Nicolas Sarkozy devenu au terme de son quinquennat anxiogène, désordonné, instable. Son message d’adieu à la Mutualité fut lui-même un peu bancal : il oscillait entre la dignité et le people : l’homme est ainsi fait en dépit de qualités indéniables mais jamais équilibrées et rendues positives auprès des Français. Sa défaite signe l’échec, temporaire, de l’implantation d’une droite libertarienne émancipée du maximum de volet social. On se souviendra de l’apologie qu’il fit aux Sables d’Olonne de la richesse dégagée de tout lien social. On retiendra de son quinquennat sur le plan intérieur, la réforme des retraites que la gauche ne remettra évidemment pas en cause tant l’épine ôtée est immense ! Nicolas Sarkozy aura été une parenthèse plutôt malencontreuse dans la vie politique française (mettre l’Histoire de France dans un musée !) et provoquée une cassure au sein de la droite, une cassure qui se poursuivra dans les semaines à venir: droite libérale, droite « souverainiste », droite pro-centre.
L’élection de « l’homme normal » François Hollande est d’abord la conséquence d’un scénario contrarié puis anéanti : Dominique Strauss-Kahn, celui qui avait été programmé a chu d’un coup de son piédestal par une bévue ancillaire nommée Nafitassou Diallo.
Disons-le tout net : la victoire de François Hollande offre quelques jours de respiration à la France. François Hollande surgi de Tulle, la France des terroirs comme Chirac est un épicurien qui goûte les blagues et qui parle mal anglais : un Français normal ! Sa compagne Valérie Trierweiler, une angevine, née dans la bonne bourgeoisie de province (des banquiers) a l’élégance classique, le tact et le sens inné de ce qui se fait et de ce qui ne se fait pas à l’exact opposé de Carla Bruni. Ces lignes ont un coté plan-plan, j’en conviens, mais sans rien présager de l’avenir, apprécions ce moment de respiration à l’instar de Thomas Hollande qui disait tout simplement que pour aller fêter la victoire à la Bastille, il « prendrait le métro » !

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2012
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: