Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

jeudi 25 septembre 2014

Hervé Gourdel et l’oreille du capitaine Jenkins N°1974 8e année

L’exécution d’un de nos compatriotes n’a évidemment pas manqué d’émouvoir notre pays : trois jours de deuil national décrétés…..Cet événement tragique intervient alors que le gouvernement français vient de s’engager en Irak onze années après le discours de Dominique de Villepin. L’on ne sait pas trop exactement ce qu’on y fait et fera : entre lutte contre l’Etat islamique ou califat ou Daech et une action contre le régime de Bachar Al-Assad ! Quelques jours plus tôt, alors même que l’assemblée débattait d’une nouvelle loi sécuritaire qui tendrait à censurer « le net » afin de lutter contre les djihadistes, il a été décidé de prôner une interdiction de sortie de territoire. Ces braves députés, dont beaucoup sont soupe au lait avec un esprit en colimaçon, n’imaginent pas un seul instant que de telles dispositions pourraient s’étendre à bien d’autres domaines et englober d’autres catégories de Français ! Toujours est-il que ce débat parlementaire s’est déroulé alors que l’exécutif nous apprenait que des milliers de djihadistes s’apprêtaient à surgir depuis notre sol….Le climat anxiogène posé bien relayé par une presse elle-même peu encline à enquêter, le Président François Hollande disposait donc d’un consensus suffisant pour que la France se lançât dans une énième aventure militaire. Les crédits sont contractés mais nos soldats sont balancés ici et là par paquets.
La décapitation d’Hervé Gourdel est comme l’affaire de l’oreille découpée du capitaine Jenkins qui électrisa le Royaume-Uni à la veille de la Guerre de Succession d’Autriche et servit le gouvernement d’alors pour ouvrir officiellement des hostilités (le fond étant l’Asiento : un monopole accordé par Madrid à une puissance tierce pour la traite des noirs dans son empire colonial) d’abord contre l’Espagne puis, ensuite, contre la France. L’opinion publique a besoin de peu  mais de quelque chose à un instant T de violent et de symbolique pour pencher, selon les vœux de l’exécutif, vers le bellicisme. La soudaine percée d’une ONG britannique avec son slogan « Pas en mon nom » (de musulman) retient l’attention, outre le fait qu’on la devine portée par des intelligences puissantes, par la mise en avant du communautarisme, ici religieux, et non pas  de l’identité nationale : britannique, française…etc. Ainsi s’active le levier communautaire le plus dangereux qui soit : le religieux.
L’Union européenne déjà soumise aux commandements américains qui entendent sévir, par coalition interposée, contre la conséquence de leur propre politique menée en Irak et par l’instrumentalisation de l’islam. Ainsi, l’Europe retourne en Orient, aux ordres mais pour la réalisation des desseins d’une seule nation située de l’autre côté de l’Atlantique….L’Europe ne songe même pas à sa situation géographique qui le place en première ligne, première ligne également occupée dans l’affaire ukrainienne. A croire que nul n’a retenu les leçons entendues lors des commémorations de 1914 et du débarquement de 1944. Les Européens sont véritablement des somnambules. La position juste aurait dû être de placer les Etats-Unis devant leurs responsabilités et de les sommer de trouver la solution. L’Europe guerroie bel et bien pour le roi de Prusse….
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2014


Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto-Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Panama, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

 

 

Aucun commentaire: