Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 26 janvier 2015

Syriza N°3024 9e année

Il n’y aura pas d’impasse politique en Grèce : le grand vainqueur électoral Syriza et le parti « Grecs Indépendants » formeront un gouvernement de coalition…Imaginez en France, l’alliance entre le Front de gauche et Debout la République….Les places boursières restent dans le vert, Berlin ayant déjà envoyé ses foudres en direction de l’Acropole….
Alexis Tsipras, peut se targuer à 40 ans d’être le premier à inaugurer un espoir démocratique au sein de l’Union européenne, de monter du doigt l’austérité qui ne serre la ceinture que des plus faibles ! Le soutien affiché par Podemos, qui escompte engranger de belles victoires espagnoles en mai aux régionales puis en novembre lors des législatives, donnerait-il le ton nouveau par le sud européen ?
Les Grecs ont osé porter au pouvoir un parti qui n’est absolument pas convenable pour Bruxelles, pas un visage familier dirait Junker. Le chantier pour Syriza s’annonce difficile mais Bruxelles et le FMI auraient un bien grand tort à se montrer imperméables aux propositions de cette nouvelle équipe ministérielle. La Chine, déjà très présente en Grèce, pourrait tout à fait « aider » la Grèce en cas de blocage monétaire.
Que sera Alexis Tsipras ? Sera-t-il fidèle à son programme ou bien sera-t-il un second Hollande, reniant les promesses électorales l’une après l’autre ? Reculer quand la troisième force politique grecque est l’extrême droite, Aube dorée, qui réalise un bon score malgré l’emprisonnement des chefs, est un indice qui engage le jeune Premier ministre à faire ce qu’il a dit.
 
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2015

 

Aucun commentaire: