Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 18 octobre 2017

Diamant de la Couronne : le grand Mazarin N°4418 11e année



La presse annonce qu’« Un diamant rose de 19,07 carats ayant appartenu à la royauté française, "Le Grand Mazarin", sera vendu lors de la traditionnelle vente de novembre de haute-joaillerie à Genève, a indiqué mercredi Christie's.
"Le Grand Mazarin, légendaire diamant rose de 19 carats, est un témoin unique de l'Histoire de France. Au cours de ses 250 ans au sein du Trésor français, il a illuminé les joyaux de 4 rois, 4 reines, 2 empereurs et 2 impératrices, à commencer par le Roi Soleil, Louis XIV", a expliqué le président de Christie's pour l'Europe et l'Asie, François Curiel, dans un communiqué. »1
La réapparition du Grand Mazarin, qui faisait partie des 18 diamants donnés par le cardinal à la Couronne en 1661, laisse dans une indifférence l’Etat : ni l’Elysée, ni le ministère de la Culture ne semblent vouloir faire revenir au Louvre ce joyau estimé entre 5 et 7,7 millions d’euros.
L’on sait que les splendeurs amassées par nos rois  disparurent du Garde-meuble de la Couronne peu après le 10 août 1792, la reconstitution  du trésor à partir du Premier empire jusqu’à la chute de Napoléon III en septembre 1870 connaîtra un destin funeste. La IIIième République naissante voulant araser tout passé royal et impérial décida au même moment de démolir les Tuileries et de vendre les diamants de la Couronne. C’est le joailler Bapst qui fut chargé de dessertir toutes les pierres (les photos existent où l’on voit les joaillers œuvrer à un vandalisme d’Etat ou plus exactement idéologique).
Je mets en ligne l’article de Daniel Alcouffe paru en 2008 :
Une catastrophe nationale : la vente des Diamants de la Couronne en 1887 par Daniel Alcouffe




Source :

Jean Vinatier
Seriatim 2017


Aucun commentaire: