Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

lundi 15 novembre 2010

UMP : navire amiral sans flotte et équipage turbulent N°786 4e année

Le ministère de l’Identité nationale disparaît du gouvernement Fillon II qui ressemble à un état-major de reconquête. La chiraquie se hisse bien haut avec Alain Juppé, Michèle Alliot-Marie, ministres d’Etat en charge de la Défense et des Affaires Etrangères, François Barouin, ministre du budget et porte-parole de l’Elysée. En bémol, on soulignera que la Défense et les Affaires Etrangères sont, en réalité le domaine réservé de l’Elysée ; mais, tout de même : imagine-t-on Alain Juppé, avec le caractère qu’il a et la haute conscience de ce qu’il vaut, se taire ?
Le Président de la République tourne la page de l’ouverture et pense que cette équipe tiendra sans vaciller jusqu’à la campagne du printemps 2012. Nicolas Sarkozy fait alterner les centristes : un qui part, un qui arrive et isole un peu plus Dominique de Villepin, qui renvoyé en correctionnelle en 2011 pourrait être dans l’incapacité de se présenter. Il est impératif pour le Président d’être le seul candidat de la droite UMP ex-RPR, d’une droite plutôt chiraquienne très hostile au FN à la différence de bien des sarkoziens. Le navire élyséen manœuvre pour se replacer à droite escomptant une floraison de candidatures à gauche éliminant, de facto le PS dés le premier tour en faveur de Marine Le Pen. Si tel était le cas, le vainqueur du second tour serait évident.
Mais, ce gouvernement de campagne est moins uni qu’il n’y paraît. Il y a quand même beaucoup de risques que l’équipage du navire ne s’agite sérieusement. : François Fillon reconduit se sent pousser des ailes, idem pour Alain Juppé qui croit toujours à ses chances, et François Copé obtenant la tête d’une UMP atone calcule déjà la campagne pour 2017. L’UMP pourra-t-elle se passer d’une alliance avec les centristes : Nouveau centre, Radicaux valoisiens (Borloo), alors que chaque pourcentage compte le soir du premier tour ?
D’après les premiers indices, l’année 2011 ne serait guère positive : l’économie française ne redécollant pas, le chômage progressant ainsi que la précarité. Dans ces conditions, il serait bien difficile pour l’actuel locataire de l’Elysée non seulement de se représenter mais d’avoir le soutien de l’UMP tentée, alors, de ruer dans les brancards en se choisissant un autre porte-étendard : Fillon ou Juppé?
Pour l’heure l’opinion publique très écœurée par l’arrogance du pouvoir en place ne risque pas de s’enthousiasmer. Le Président de la République fait face à une crise de la légitimité comme Barack Obama aux Etats-Unis: c’est là un point assez neuf que dans nos démocraties le dirigeant élu se défasse au fil des mois de son manteau de Tanit. Les Français ne savent plus exactement qui tient la barre du gouvernail : Fillon ou Sarkozy avec à l’arrière-plan le trio Alliot-Marie/Jupé/Baroin espérant les manipuler comme des marionnettes ?Mais tout le monde ne sera-t-il pas la marionnette de l’autre ? En dépit des apparences, c’est le désordre qui les irrigue alors que les nuages s’amoncellent partout !
Enfin, les chefs d’Etat et de gouvernement regardent d’une manière curieuse ce Nicolas Sarkozy qui les plante le soir du dîner officiel du G20 dont il prend la présidence au motif qu’il remanie…

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2010

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Gambie,Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kenya, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: