Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 23 octobre 2013

Barak les grandes oreilles: il nous écoute N°1489 6e année

Il est naturel pour les Etats d’apprendre sans cesse ce qui se déroule au-delà de leurs frontières. Des puissances alliées peuvent s’espionner car l’on n’est allié que sur des points précis et dans des circonstances limitées. Il en va de la confiance comme des roses…Depuis l’époque des premières ambassades, l’espionnage est le second visage et parfois même le premier de toute représentation diplomatique, il en est donc de même des Etats.
L’important de cette affaire tient sans doute à la naïveté des dirigeants européens qui ont sincèrement cru que la même appartenance à l’OTAN, par exemple, suffirait à rendre le bon voisin américain qui n’a de  de cesse d’évoquer la morale, la piété, les bonnes mœurs, les valeurs familiales, la déontologie  et que sais-je encore, d’une confondante gentillesse. Le futur traité de libre-échange nous promet de belles déconvenues…. Mme Merkel découvre que son mobile serait sur écoute, de même que la messagerie d’un ancien Président mexicain ou bien de l’actuelle Présidente du Brésil…Bref, on se demande bien pourquoi, personne n’a mis sur écoute la Maison Blanche , hormis, sans doute, les services secrets…américains ! Remarque tous les affaires sur les mails secrets et autres dossiers n’émanent-ils pas d’Américains ou d’anglo-saxons ce qui revient au même?
Sans doute éprouve-t-on une sorte d’étouffement : le monde globalisé se rétrécissant à vue d’œil, une seule nation s’arrogeant le droit de tout connaître tout en s’offusquant que la pareille lui soit rendue. Mais le scandale n’est même pas là, il tient davantage dans cet esprit de soumission des dirigeants européens incapables d’expulser le moindre diplomate américain, ou bien de faire fermer les bureaux du FBI à Roissy. Ce n’est la conversation téléphonique entre Barack Obama et François Hollande qui troublera la nuit du premier…Le Président américain et John Kerry, loin de s’excuser, confirment bien que leurs services poursuivront leur espionnage : qui est contre ?
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2013

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

 

Aucun commentaire: