Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

jeudi 24 avril 2014

De Gaulle/Beuve-Méry N°1756 7e année

Ce soir, j’ai regardé France 5 tout d’abord l’émission, La grande librairie qui était aimable et agréable à écouter sur le thématique de l’Histoire chacun des quatre intervenants s’exprimant avec bonheur et douceur : Mona Ozouf (un essai sur Jules Ferry), Jean Lebrun (auteur de Chanel pour rendre hommage à son compagnon décédé du sida), Max Gallo (La mort de l’empire romain), Patrice Gueniffey (La mort  des souverains)
Ensuite, n’éteignant pas mon poste, j’ai suivi Duels qui était celui ayant opposé le général de Gaulle à Beuve-Méry, le premier directeur du Monde. Un moment intéressant et quasiment unique tant il apparait qu’aujourd’hui, cette opposition qui comptait beaucoup de respect entre les deux hommes ne saurait plus être. Il manquerait d’abord l’Histoire, ensuite la durée de l’exercice du pouvoir pour le premier, de l’information pour le second. Pendant vingt-cinq ans, de 1944 à 1969, les deux hommes se mesurèrent selon des codes totalement disparus. Le temps n’est plus, la dilution du politique et de l’information totalement avalée par le flux permanent sans, le moindre arrêt, la moindre hiérarchie. Plus de temps donc, plus de temps non plus pour l’ordonnance de la société dans ce qu’elle a de plus éminemment de politique et de son souci à élever et par certains aspects à instruire un lectorat, alors, exigeant, éduqué, cultivé. Ni le politique, ni le média ne sont porteurs des savoirs et des idées. Mme Ozouf  regrettait ce « sacrifice des savoirs » sur l’autel de la consommation. Plus rien n’est vertical, tout est horizontalité, lissé, gommé. On croit qu’émergent de nouvelles libertés alors qu’un totalitarisme planétaire se forge au mépris des citoyens et entre les mains de groupes se moquant bien de s’enorgueillir à éveiller les hommes, s’inquiétant plutôt de les voir se réveiller. Ces nouveaux puissants entendent tenir dans leurs filets d’argent des masses et les représentants des nations.
Le lien qui faisait entre le De Gaulle et Beuve-Méry était la Résistance  c’est-à-dire l’indépendance, pour le premier celle de la politique, pour le second celle de l’information…. Un autre aussi, la défiance envers le monde américain..
Qu’on ne l’oublie  pas les tombereaux de commentaires sur le 70e anniversaire du débarquement s’ils célébreront la libération officialiseront en fait le début d’une nouvelle ère d’occupation, la pire de toutes, celle des esprits et des âmes….Ci-git , le Monde libre……
 

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2014

 

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto-Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Panama, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

 

Aucun commentaire: