Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 2 février 2011

Egypte : le peuple et l’ordre N°843 4e année

Hosni Moubarak ne quittera pas le pouvoir avant l’élection présidentielle de septembre 2011, tel était le contenu de son intervention à la télévision hier soir alors que les Egyptiens étaient 1 million au Caire!
Barack Obama a lancé un appel au peuple égyptien l’assurant de son soutient : César vient à eux lequel César oublie très vite Guantanamo, l’Irak et l’Afghanistan et le soutien à Moubarak!!!!!!!
Benjamin Netanyahu qui a imposé un silence radio à ses ministres soutient le Chef d’Etat égyptien sans que cela ne provoque un sursaut de curiosité en Europe et moins encore à Paris, capitale censée être aux côtés des Tunisiens et des Egyptiens! Notons au passage l’abyssal silence de tous les intellectuels et artistes germanopratins sur ces événements à croire que la consigne du Premier ministre israélien s’impose aussi à eux…..
Les Egyptiens supporteront-ils d’attendre quelques mois pour jouir de la liberté et de voter librement pour les partis à leur convenance? Non. Mais au siège de l’Etat où les câbles diplomatiques fonctionnent en permanence, l’aspiration populaire est secondaire. L’armée jouit, nous dit-on d’un grand prestige : ne dirige-t-elle pas l’Egypte depuis 1952? Cherche-t-elle un général ou bien se trouve-t-elle aussi dans une impasse? Car, si les critiques envers la longue présidence d’Hosni Moubarak se justifient, l’armée a sa part des bénéfices en tous genres. Faute d’une opposition en accord – comment pourrait-il y avoir un lien entre les Frères musulmans et les partis laïcs? - et de personnalités charismatiques, l’incertain est patent! Pas davantage, Fouad II (il régna un an entre 1952 et 1953) ou un autre membre de l’ancienne famille royale ne semblerait être en mesure de réunir autant les opposants que l’armée.
Peut-être est-ce de l’extérieur que la solution viendra? Car après tout, si l’on regarde avec le cynisme des Etats de la région, Israël et les Etats arabes dont beaucoup sont des régimes autoritaires et intolérants ne se retrouvent-ils pas sur l’idée de l’ordre social avec en point commun l’union avec les Etats-Unis? Rappelons-nous l’Europe issue du Congrès de Vienne qui inaugura une politique des congrès (Troppau en 1820, Laybach en 1821, Vérone en 1822) en vue de permettre au nouvel ordre légitime de faire face aux « calamités » populaires (Piémont, Naples, Espagne) ou par la médiation ou par la force armée!
Ce clin d’œil historique doit rappeler qu’un peuple qui voudrait révolutionner le régime comme le fit celui de France en 1789 doit avoir une volonté atomique. Le soulèvement égyptien s’il se poursuivait jetterait à bas toute la politique européenne et américaine enclenchée depuis 1914. C’est dire l’immense embarras de toutes les chancelleries lesquelles placent dans la hiérarchie militaire égyptienne un espoir très élevé. Pour l’heure le seul chiffon rouge agité est celui des islamistes et non plus seulement des Frères Musulmans, un mot qui est presque un aveu!
En tout cas, les marchés, les agences de notation et les Tours opérators grognent contre ce peuple en révolte, d’ailleurs d’une manière générale contre toute protestation qui nuirait aux affaires et à la transhumance des touristes parfaitement sourds aux plaintes d’autrui débarqués de leurs avions, les modernes locustes!

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2011



Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: