Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

samedi 16 novembre 2013

Hollande l’humeur comme politique extérieure ? N°1511 6e année

Le déplacement prévu en Israël ce dimanche devait se limiter au strict minimum sans même un discours devant la Knesset avant d’y acquiescer. Les récents événements intervenus en Syrie illustrés par le revirement de la présidence Obama qui laissa le vieil allié français au milieu du gué a visiblement heurté le Président Hollande. Le capotage de la conférence internationale de Genève sur le nucléaire iranien par la France constitue un indice supplémentaire du degré d’agacement. La France s’est ostensiblement rapproché de l’Arabie saoudite et d’Israël sur les affaires irano-syriennes alors même que ces deux puissances font entendre leurs mécontentement vis-à-vis de Washington. Assistons-nous à l’émergence d’un axe Paris-Tel-Aviv-Ryad ? Je ne pense pas que l’on puisse parler en l’état d’un axe. Ces trois nations n’ont pas cessé de démontrer leur indéfectible soutien aux Etats-Unis et les divergences qui s’expriment publiquement se déroulent toujours dans le cadre général des alliances et autres traités et accords avec Washington. C’est plutôt la formation d’une coterie celle des malcontents qui entend peser sur l’allié principal afin qu’il évite de tourner casaque au gré de ses intérêts propres. Le Président Obama, soucieux de poursuivre sa politique d’endiguement de la Chine et de la Russie estime jouable d’en détacher l’Iran, une partie délicate car les Iraniens ont des habiletés qui souvent nous échappent.
Pourquoi Paris qui revendique tellement les Droits de l’Homme, se retrouve-t-elle sur le même canapé que l’Arabie Saoudite et Israël a de quoi laisser pantois ? François Hollande avait étonné le public par sa fermeté lorsqu’il lança l’opération Serval au Mali et les Français ne furent guère surpris quand il se préparait à participer aux bombardements en Syrie. La politique extérieure français permet au Président de la République, au nom du fameux domaine réservé si longtemps combattu par la gauche avant 1981 puis entre 1997 et 2002, d’agir sans être retenu par le climat politicien. Hors Solferino c’est-à-dire au-delà  de son ex-compagne, des courants socialistes, des synthèses à répétition, hors de l’alliance avec les Verts, les enfants gâtés de la gauche, François Hollande pouvait, enfin, agir selon son bon plaisir ou son humeur au risque de se placer en décalage avec sa propre politique budgétaire qui réduira, en l’occurrence de façon drastique les finances et les effectifs de l’armée française, de se retrouver en contradiction avec le souci de vaincre les extrémistes musulmans au Mali pour les encourager en Syrie ?
Pense-t-on que l’humeur puisse tenir de politique étrangère ? D’ailleurs au vu de nos degrés d’imbrication dans l’alliance directe et indirecte (OTAN) américaine, de la surveillance de la Commission bruxelloise peut-on encore parler d’une politique étrangère au sens de celle pensée et pratiquée par un Etat souverain, empereur en son royaume ? La France n’a plus de politique étrangère mais garde une autonomie paramétrée. Les Etats-Unis ne sont guère éloignés de regarder tous leurs « alliés », comme des Etats-régions quitte à les bousculer sachant qu’aucun d’entre eux n’osera, ni s’émanciper, ni fomenter une conjuration…..

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2013

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

 

Aucun commentaire: