Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

jeudi 7 novembre 2013

Mardi 5 : « Critique de l’opinion publique »de Ferdinand Tönnies » N°1503 6e année

Aurélien Berlan fait la critique, pour la Vie des idées, de la réédition de l’ouvrage du sociologue allemand Ferdinand Tönnies :

« La réception française de l’œuvre de Ferdinand Tönnies (1855-1936), considéré outre-Rhin comme l’un des « pères fondateurs de la sociologie » (avec Georg Simmel et Max Weber, qui lui doivent nombre de problématiques et d’intuitions), a été assez sinueuse. Plus vite traduit et introduit en France que Weber [1], il est ensuite tombé dans un oubli et un discrédit presque complet. Mais il connaît actuellement une sorte de seconde naissance : Communauté et société, son ouvrage majeur de 1887, a été retraduit en 2010 [2], et dans la foulée viennent d’être publiées sa monographie sur Marx [3] (1921) ainsi qu’une monumentale Critique de l’opinion publique (1922).

Actualité de Communauté et société

Il faut reconnaître que la pensée de Tönnies, même si son style a mal vieilli, est toujours actuelle. Communauté et société constitue une analyse presque inégalée de ce que nous appelons la « perte de lien social ». Cette question, qui a aussi hanté les premiers sociologues français, continue d’agiter le débat public où, face au sens commun inquiété par l’effritement des formes de solidarité sociale, l’expertise sociologique entre parfois en scène pour expliquer que le lien social ne se perd pas, mais prend seulement de nouvelles formes.
L’un des mérites de Tönnies est de nous sortir de ce débat mal formulé (perte ou transformation ?) en distinguant deux formes de lien social, qualitativement différentes, la première disparaissant à mesure que progresse la seconde. D’un côté, il y a les liens personnels durables qu’il englobe sous le concept de « communauté » : de la famille au voisinage, il s’agit de ce qu’on appelle les socialités primaires. De l’autre, il y a les liens impersonnels et fonctionnels, contractuels et souvent éphémères : ils constituent la base de ce que Tönnies appelle la « société », par quoi il faut entendre le monde moderne engendré par l’État et le capitalisme, incarné par la grande ville et caractérisé par le progrès constant des formes secondaires de socialité, celles qui ne reposent par sur l’interconnaissance : la nation, les marchés, les réseaux (virtuels), etc.
Sur cette base, Tönnies peut montrer que la dissolution des liens communautaires pose problème, puisqu’ils sont vecteurs de solidarité concrète (de formes d’entraide et d’assistance qui sont assurées par les individus eux-mêmes). Mais cette perte, si elle se traduit souvent par un sentiment d’esseulement, résulte en fait du développement de la « société » qui relie les individus à une échelle et selon des modalités inouïes, lesquelles rendent justement impossible la mise en pratique des exigences de fraternité. Dès lors, l’individu ne peut que s’en décharger au profit d’organisations bureaucratiques (services sociaux, ONG, etc.) qui contribuent à fragiliser les liens communautaires. Avec la modernité, le lien social ne se perd pas, il s’étend même (viainternet) — mais cela n’a pas l’effet attendu d’un élargissement de la conscience morale de l’humanité et d’un dépassement de l’esprit de clocher (sous ses diverses formes). Au contraire, cette extension des liens met à mal les conditions sociales qui faisaient que les exigences de solidarité et d’hospitalité n’étaient pas complètement abstraites [4]. »
La suite ci-dessous :
http://www.laviedesidees.fr/L-opinion-publique-et-ses-elites.html

 
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2013

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: