Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

jeudi 6 novembre 2014

« Présidant perdant, Président perdu par Jacques Sapir » N°2023 8e année

« [….]
Le Président qui se présentera à TF-1 jeudi est un Président perdant. Ce n’est pas nécessairement rédhibitoire. Nous ne sommes pas à Carthage et l’on ne met plus à mort les généraux défaits. Mais, ce qui est grave est que François Hollande avait été dûment prévenu des dangers de la politique dans laquelle il engageait la France. Je voudrai ici rappeler une anecdote, qui me fut rapportée par Nicolas Dupont-Aignan. Ce dernier, en tant que député et responsable d’un mouvement d’opposition, Debout la République (devenu depuis Debout la France) fut convié entre l’élection présidentielle et les élections législatives à l’Elysée par François Hollande, comme il est de coutume. Après lui avoir exposé les vues de DLR, il fit mention au président nouvellement élu d’un document de travail que j’avais rédigé au mois d’avril précédent. La réponse de François Hollande mérite d’être citée ; il dit à Nicolas Dupont-Aignan : « je connais ce document, et il est sur mon bureau… Je sais que je dois le lire mais cela me sera pénible ».
Dans ce document, après avoir analysé les raisons de la crise économique, je montrais que l’une des solutions résidait dans une sortie de l’Euro. On se doute que cette position n’était pas celle de François Hollande. Mais, l’important n’est pas là. Lisons bien la seconde partie de sa phrase : « …je sais que je dois le lire, mais cela me sera pénible ». Quel aveu terrible d’un homme, aspirant aux plus hautes fonctions, et incapable d’affronter la dissonance cognitive.
Nicolas Dupont-Aignan me rapporta cette phrase qui l’avait atterré, non pour son fond – il savait ce que pensait Hollande – mais pour sa forme. Nous avons là toute la présidence de François Hollande résumée en quelques mots. Ce qui est grave n’est pas tant qu’il soit un Président perdant, mais bel et bien un Président perdu, dépassé par sa tache et incapable de faire les choix qui s’imposent. Et c’est cela, fondamentalement, que les Français ne pardonnent pas à François Hollande. »

 La suite ci-dessous :
http://russeurope.hypotheses.org/2996


Jean Vinatier
SERIATIM 2014

 

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto-Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Panama, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–Et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

 

 

Aucun commentaire: