Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

dimanche 31 mai 2015

Les régionales présidentielles N°3133 9e année



La naissance des Républicains intervient après la mise au pas du Front National par Marine Le Pen et la reconduction de Cambadélis à la tête du parti socialiste. Ce dernier parti qui est aussi au pouvoir, a donné toute la publicité à l’octroi de la double nationalité à Cohn-Bendit et, à la fin de l’automne, attendra énormément de la commission d’enquête parlementaire sur les sources de financement du Front national.
Autant le dire, les armes sont fourbies et dès les premières salves des régionales retenties, le pays considérera  la campagne présidentielle lancée. Ainsi la France vivra-t-elle jusqu’en juin 2017 dans une atmosphère politique, économique et sociale tendue que la géopolitique ne fera en rien diminuer. Les orages sont là aussi et ne tarderont plus à tonner parmi un peuple qui gronde et fronde.
François Hollande, tout impopulaire qu’il est, a essayé de se hisser lors de la cérémonie au Panthéon où, comble de l’ironie, la plus capitularde de la classe politique s’époumonait à réanimer la flamme de la Résistance face à des cercueils vides : tout un symbole ! Les défunts eux-mêmes, continuaient la Résistance! Une Résistance que les jeunes Français ne savent plus que par bribes de même que leur Histoire qui ne doit plus être un « roman national » mais un survol en désordre de faits d’hier et de jadis sans chronologie aucune. Mais, tout de même, les derniers sondages réalisés lors du 10e anniversaire du référendum de 2005, font apparaître que les Français diraient un « Non » plus encore massif. C’est donc que quelque chose demeure, une espèce de socle que les politiques ne voient plus. Ainsi un Jean-Luc Mélenchon demandant que Secret d’histoire animée par Stéphane Bern soit à l’index parce que cette émission ferait la part trop belle aux Rois. Il oublie la considérable popularité de l’animateur et de l’émission elle-même. Les partis politiques prennent-ils conscience du raidissement des Français ? Et croient-ils que les Français entérinent un face-à-face en 2017 Hollande/Sarkozy, ces deux hommes qui foulèrent et moquèrent le « Non » des Français en 2005 ?  Voudra-t-on de frères siamois en 2017 ?
L’arrivée au pouvoir de Syriza en Grèce en janvier, la percée de Podemos en Espagne, la victoire au premier tour en Pologne d’un Président eurosceptique, la tournée de Cameron qui entend mettre l’Union européenne au diapason…du Royaume-Uni sous peine de la quitter,les migrants : ce sont des faits qui commencent à faire pivoter le continent européen sans oublier l’état désastreux de l’Ukraine, désormais entre les mains d’agents américains naturalisés entre deux portes, de la Macédoine qui résiste à une déstabilisation venue du Kosovo, paravent de la plus grande base américaine au monde…Et puis, bien évidemment, la Russie, impopulaire parmi les « élites » françaises mais populaire auprès des Français….
Il n’y a pas que l’Europe qui s’ébranle, les peuples aussi et c’est dans cette atmosphère qu’arriveront les traités Atlantique, ce collier de servage. Les politiques mesurent-ils la fragilité de leur plafond de verre ? Les régionales seront-elles les trois coups du grand lever de rideau ?


Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2015

Aucun commentaire: