Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

jeudi 17 mai 2018

« Anne Hidalgo piégée par le contrat Velib‘» N°4489 12e année


Incompétence et incurie!
L'ancienne inspectrice du Travail, incapable parmi les 55 000 fonctionnaires de la Ville de trouver un rédacteur de contrat ou même d’avoir un avocat…. !!!!

«Les faits-En avril 2017, le marché des Velib’ parisiens, auparavant détenu par JCDecaux, a été attribué au consortium Smovengo, constitué autour d’une PME montpelliéraine, Smoove. Mais la mise en œuvre du contrat est désastreuse, retards et malfaçons s’accumulent. Le système, qui devait être opérationnel en avril, ne fonctionne pas. Le sujet des Velib’ est devenu brûlant pour la maire de Paris. Le contrat jusqu’ici tenu secret et dont l’Opinion a obtenu une copie est édifiant : rédigé en dépit du bon sens, il ne laisse aucune marge de manœuvre à la collectivité pour réagir face au fiasco.
C’est un document administratif, légalement public puisqu’il engage l’argent de la collectivité. Pourtant, ce contrat de seize pages (hors annexes), signé entre le syndicat Autolib’ Velib’ et le consortium Smovengo, personne ne l’a vu… Depuis que le programme de vélos en libre-service Velib’ se délite, des élus d’opposition du conseil de Paris tentent de mettre la main dessus, pour en comprendre les implications. En vain. Le syndicat Autolib’ Velib’, qui rassemble 68 communes et au sein duquel le poids de la mairie de Paris est écrasant, fait la sourde oreille à leurs demandes répétées et légitimes.
L’Opinion s’est procuré ce texte et ses annexes. A leur lecture, on comprend mieux la crispation du syndicat et de la maire de Paris, Anne Hidalgo. Le contrat est une nasse dans laquelle ils sont empêtrés et dont ils auront du mal à se dégager. »
La suite ci-dessous :

Jean Vinatier
Seriatim 2018

Aucun commentaire: