Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

samedi 21 mars 2020

Gérard Fauré : confidences d’un roi de la coke N°4851 14e année

Bonnes réparties de Gérard Fauré dommage d’avoir à supporter l’interviewer qui glousse !
Les Romains se droguaient au chanvre : à toutes les époques les hommes ont cherché à trouver une sorte de nirvana pour se fuir eux-mêmes. Le lendemain n’est jamais enchanteur….et que dire quand s’y ajoute la pédophilie…..et de la viande d’enfant !
La différence avec hier où des cercles plus restreints s’adonnaient à des élixirs ? Aujourd’hui, ce sont toutes les classes sociales qui y succombent…. Gérard Fauré aborde la pédophilie qui semble être bien commune dans un certain univers « Gérard Fauré, le prince de la coke, le dealer du tout Paris dans ce qui sera peut être la dernière émission des clochards célestes, car demain Alain Delon, Jacques Chirac, Johnny et même le pape nous auront fait un procès ! Il y eut une époque où les bains douches n’ouvraient pas avant son passage, il a été condamné à 40 de prison par contumace et il a passé 18 ans derrière les barreaux, il a été le bras droit du plus grand des parrains Gaëtan Zampa, l’homme de main de Charles Pasqua au SAC, et il a fait la une de tous les journaux quand il est tombé le 22 juillet 86. Il a même été responsable de l’assassinat de Mike Brant et de Jean-Edern Hallier ! Plongée terrifiante au cœur de la french connexion, où l’on transportait de la coke dans le ventre de bébés morts.... et surtout dans les arcanes du pouvoir, entre les orgies chiraquiennes, les partouzes pédophiles de Marrakech et les overdoses de Stephanie de Monaco... » Gérard Fauré : Le dealer des stars balance... encore ! Jean Vinatier 
Seriatim 2020

Aucun commentaire: