Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 7 janvier 2009

Edito :Faible lumière à Gaza N°375 - 2eme année

Au terme d’une série incroyable d’aller-retour en Orient, Nicolas Sarkozy a arraché, au président Egyptien la promesse de travailler à la sécurisation de sa frontière avec la bande de Gaza. De son côté Tel-Aviv a accepté de cesser les tirs pendant trois heures et d’ouvrir un corridor humanitaire.
La sécurisation de la frontière implique la destruction de tous les tunnels construits par le Hamas. La tâche, si elle est effective, s’annonce grande, longue, dangereuse. Satisfera-t-elle le gouvernement finissant d’Ehoud Olmert ? Qu’adviendra-t-il si le Likoud l’emporte en février prochain ? Que se passera-t-il avec le successeur de Mahamoud Abbas ? Les dirigeants du Hamas ne craignent-ils pas que cette sécurisation provoque la création, en définitive, en camp de l’ensemble de la bande de Gaza soumis à la seule observation de Tsahal ?
On le voit, cette promesse contient beaucoup de fragilité, d’incertitude. Le Président de la République a dit qu’il ne fallait pas se presser pour voter une résolution à l’ONU en vue d’obtenir un cessez-le-feu alors que les cartes sont entre les mains de la Maison Blanche, la seule à pouvoir en imposer à l’état-major israélien. Quelle valeur accordera-t-on à une résolution onusienne qui se contenterait d’acter l’opération « Plomb Durci » sans préparer l’envoi d’une force internationale d’interposition entre le territoire de Gaza et Israël ? Quelle valeur aura une résolution qui ne mettra pas en place une commission d’enquête et n’imposera pas la fin des blocus ? En fait, on attend de la résolution onusienne qu’elle précipite la création de l’Etat palestinien ! Cela semble illusoire..............

Jean Vinatier

©SERIATIM 2009

Commentaires : Si vous n’avez pas de compte Gmail, et pour éviter le noreply-comment veuillez envoyer vos commentaires à :
jv3@free.fr

Aucun commentaire: