Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

dimanche 15 septembre 2013

Hollande/Fabius l’arme au pied… N°1438 6e année

L’intervention du Chef de l’Etat sur TF1 confirme qu’il reste dans l’affaire syrienne et à la veille de la publication des premières conclusions des experts onusiens l’arme au pied. François Hollande ne craint pas d’être bancal en ne désavouant pas l’accord américano-russe approuvé par le régime syrien et dans le même temps tout en nous affirmant ne pas reconnaître le Président El-Assad comme chef d’Etat légitime qualifié de « massacreur »…Que cherche François Hollande ? D’abord se plaire à lui-même suite à l’affaire malienne, pour l’heure encore positive ; ensuite, comme socialiste  avoir la vertu de son côté avec son pendant la morale et asseoir sa stature ; enfin, rester dans le jeu diplomatico-militaire. Sur ce dernier point, on ne saurait le critiquer tant il est important que notre pays ne perde pas la face…car après tout, rien n’est achevé !
Si la proposition russe formulée suite à une boutade de John Kerry, a abouti à un accord, la guerre syrienne  stricto sensu n’a pas fait un pas de plus vers la paix des braves. Les Russes continuent à fournir des armes à Damas quand les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France, la Turquie, Israël, la Jordanie et l’Arabie Saoudite soutiennent logistiquement les « rebelles » dont on en sait toujours pas lesquels seraient « démocrates » et les autres djihadistes. François Hollande assurait faire la distinction, le doute reste, tout de même de mise.
La communication  belliciste française omet que la démarche de Vladimir Poutine a soulagé Barack Obama qui n’était nullement assuré d’obtenir une majorité au Congrès d’où une précipitation dans les discussions faisant, apparemment, l’impasse sur le rapport onusien.
Imaginons un rapport accablant pour Damas ? Quelle sera la valeur de l’entente ? François Hollande, habilement, a clairement séparé la question de la destruction des armes chimiques de la guerre elle-même. Un rapport accusateur envers Assad le conforterait. Mais quel serait l’avis américain ? Depuis que la Maison Blanche s’en est remise au Congrès pour le vote d’une intervention, ne devrait-on pas penser  que tout nouveau choix du Président Obama passerait par le Congrès ?
Dans le cas d’un rapport moins tranché, quels seraient les moyens français pour engager les Etats-Unis dans l’intervention avec un  Congrès immanquablement sur le chemin de Barack Obama ? Rude partie….
A la veille de ce fameux rapport onusien à la fois attendu et déjà considéré ou pas  selon les prismes de lecture, François Hollande s’est voulu, aux yeux des Français, non pas maître du jeu  mais l’allié offensif auprès des Etats-Unis (et le toujours critique envers Vladimir Poutine) au nom de principaux moraux  qui émeuvent avec en ligne de mire, ce point a été rappelé durant l’intervention sur TF1, la mise hors-jeu de Bachar El-Assad lequel connaitrait, peut-être, le sort de l’ancien président serbe, Slobodan Milosevic : crise cardiaque dans sa cellule…..
Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2013
Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen
 

Aucun commentaire: