Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mardi 10 septembre 2013

« L’histoire est déjà contre nous, même sans Obama, Assad, etc... » par Bruce Anderson journaliste à The Independent N°1435 6e année

« [....] Tout cela est peut-être la faute du prince Georges. L’apparition, dans les bras de sa mère, du bébé prince, endormi dans ses langes, a été vécue comme une Epiphanie : un triomphe de l’espoir, du renouveau et de la joie. Quelques semaines plus tard, nous avons assisté à l’exact opposé : l’horrible spectacle des bébés syriens, eux aussi endormis dans leurs langes, mais du sommeil de la mort. A l’espoir, le renouveau et la joie, ont succédé le chagrin, l’horreur et la barbarie.
Malgré tout, l’action militaire ne devrait pas dépendre de l’émotion ni des reportages télés. Elle devrait être le fruit de l’exercice rationnel de l’autorité du président. M. Obama a parlé de lignes rouges. Nous avons tous cru comprendre ce qu’il voulait dire. Mais il apparaît que nous n’avions rien compris du tout. Même s’il y avait finalement une sorte d’intervention, ce serait comme punir un chien d’avoir fait pipi sur le tapis. Cela n’handicaperait pas Assad, ni n’encouragerait ses ennemis -ni ne restaurerait le prestige des Etats-Unis. Cette dernière chose ne peut pas arriver tant que cet homme est président.
Barak Obama est la créature de l’appareil de Chicago, les descendants politiques d’Al Capone. Ne reculant devant rien pour gagner les élections, ils avaient besoin de se donner un air de respectabilité. M. Obama était parfait. Il n’avait jamais rien dit ou fait qui puisse laisser penser qu’il avait l’étoffe d’un président, mais son nom et la couleur de sa peau suffisaient. Le peu de capacité critique que possède la bien-pensance libérale-libertaire a été stoppé net. Les membres du comité du Prix Nobel se sont ridiculisés. Mais l’apogée de l’absurdité a été atteint lorsqu’on l’a qualifié de grand orateur. En réalité ses discours, prononcés d’un ton morne, sont sans aucun intérêt. George W Bush était un bien meilleur orateur. »

La suite ci-dessous :
http://www.legrandsoir.info/l-histoire-est-deja-contre-nous-meme-sans-obama-assad-etc.html

 
Jean Vinatier
SERIATIM 2013

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: