Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mardi 3 décembre 2013

« 100 000, 7 000, 700 et 70 : qui remplit la rue ? » par Théodore R. N°1542 6e année

Un billet qui épingle l’un des directeurs de Rue89, Pascal Riché… Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, les Américains ne cessèrent jamais de pêcher à gauche (universitaires, journalistes, auteurs, syndicalistes, etc….) et même de permettre, un temps, l’exclusive  d’accès à leurs  universités, à l’ancienne VIe section de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, devenue l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, l’Association Marc Bloch servant de courroie….

« Le site Rue89 s’est mêlé de la querelle des chiffres(1) sur la manifestation du Front de Gauche le dimanche 2 décembre 2013 à Paris, en dépêchant pour ce faire son rédacteur en chef qui déverse une citerne de fiel sous le titre : « Jean-Luc Mélenchon se met au pédalo ».
Le 31 décembre 2011, Rue89 a été vendu pour 7,5 millions d’euros au Nouvel-Observateur, mais les fondateurs (venus de Libération) sont restés aux manettes : Pierre Haski, président, Laurent Mauriac, directeur général, Pascal Riché, rédacteur en chef.
Depuis 1999, Pascal Riché est un des « Young leaders » de la French-American Foundation, association états-unienne qui recrute « les personnalités les plus brillantes dans leur secteur d’activité » dans le but « de créer et d’entretenir un réseau informel d’hommes et de femmes appelés à occuper des postes clefs », et qui participeront à des séminaires où ils apprendront comment « donner un nouveau souffle aux relations transatlantiques ».
En Septembre 2012, Rue89, a reçu le prix du meilleur site étranger décerné par les médias états-uniens en ligne. Moi, j’ai dit bizarre ? Non, mon cher cousin, j’ai dit : normal !
Pascal Riché a donc quelques raisons de ne pas aimer la gauche. LGS en a aussi d’informer les lecteurs qui demanderaient à Rue89 : « De quel lieu nous parles-tu ? »

Théophraste R.


Note :
(1) Un autre jeu pourrait être l’évaluation des foules que le PS peut rassembler dans la rue pour soutenir son gouvernement. 70 ?
A la vérité, les foules les plus nombreuses (700 ou plus) qu’il draine, marchant dans la rue avec le président ou de ses ministres, sont reconnaissables à leurs casques, rangers, mousquetons, lance-grenades, boucliers transparents, matraques, menottes et autres accessoires plus sobres que des pancartes. »


Source :
http://www.legrandsoir.info/

Rubrique : Parlons [Inter]Net

 
Jean Vinatier
SERIATIM 2013

Internautes : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Bahamas, Bangladesh, Biélorussie, Bénin, Bolivie, Bosnie Herzégovine, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine (+Hongkong & Macao), Chypre, Colombie, Congo-Kinshasa, Corée du Sud, Costa-Rica, Côte d’Ivoire, Djibouti, EAU, Egypte, Etats-Unis (30 Etats & Puerto Rico), Equateur, Ethiopie, Ghana, Gabon, Gambie, Géorgie, Guatemala, Guinée, Guinée, Haïti, Honduras, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Laos, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Mali, Maurice, Maroc, Mauritanie, Mexique, Moldavie, Monaco, Népal, Niger, Nigeria, Norvège, Nouvelle Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pakistan, Pérou, Philippines, Qatar, République Centrafricaine, République Dominicaine, Russie, Rwanda, San Salvador, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Singapour, Slovénie, Somalie, Suisse, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Union européenne (27 dont France + DOM-TOM, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Saint-Pierre–et-Miquelon), Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam, Yémen

Aucun commentaire: