Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

dimanche 1 février 2015

Le Doubs des abstentionnistes….N°3033 9e année

La semaine qui vient sera très sérieusement orchestrée, par la communication de Matignon. Il s’agira de faire d’un candidat socialiste un candidat républicain face au Front national….
" Bravo à Frédéric Barbier pour sa qualification au 2nd tour dans le #Doubs. Il est désormais le candidat de tous les républicains. #circo2504"
Certes mais combien de divisions?  Au soir du premier tour de l’élection législative partielle, il faudrait avoir des yeux de lynx pour déceler la conséquence positive de la journée du 11 janvier ! Ne sont-ce pas les abstentionnistes les vainqueurs de cette soirée et certainement ceux de la semaine prochaine ?
Dans une circonscription de gauche (ouvriers de Peugeot) voir le Front national devancer nettement le colistier de Moscovici n’a rien d’engageant pour le gouvernement. Les partis de droite et du centre (UMP exceptée) en appelle au vote contre un « parti raciste et xénophobe ». Pour le Front national, être en compétition contre un candidat socialiste soutenu par le « système » s’inscrit parfaitement dans sa ligne de discours et de combat.
Pourquoi autant d’abstentionnistes ? Pour les états-majors, cette question est écartée tous occupés à compter et recompter : un électeur abstentionniste est un non-électeur : le pouvoir n’a guère envie d’aller les motiver !
Pour le gouvernement, une défaite socialiste le dimanche 8 février le placerait en sursis en n’ayant vraiment plus la majorité absolue à l’Assemblée. (Le départ d’un député socialiste pour le parti radical pour des questions régionales ne peut se voir comme un « abandon »)
En attendant, place aux huit jours où il faudra continuer à être Charlie et Républicain avec le cortège des valeurs alors même que cet exécutif et ce parti de la rue de Solferino se préparent à signer le traité transatlantique, à encadrer la "liberté d'expression"…Qu’en pensent les anciens de chez Peugeot ? Être abstentionniste ou voter Marine Le Pen, ne serait-ce pas le  vrai choix ?

Jean Vinatier
Copyright©SERIATIM 2015

Aucun commentaire: