Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

mercredi 8 mars 2017

« Thierry Dana : Araud sur Le Pen » N°4342 11e année




Thierry Dana l’actuel ambassadeur de France au Japon nommé par François Hollande, passé avant par les cabinets du Premier ministre Edouard Balladur puis du Président Jacques Chirac se fend d’un article publié dans Le Monde dans lequel il prévient qu’il ne représentera pas Mme Le Pen si elle accédait à la charge suprême en mai prochain.
Gérard Araud promis dit-on en 2012, au secrétariat général de l’Elysée en cas de réélection de Nicolas Sarkozy, maintenu en poste par François Hollande auprès de l’ONU puis  nommé ambassadeur à Washington  avant que  ses tweets rageurs lors de l’élection de Donald Trump ne l’évince,  le soutient avec les yeux de Chimène.
Un diplomate est astreint à un devoir de réserve et de neutralité : il est donc tout à fait anormal que le Quai d’Orsay ne se soit pas opposé à ce genre de publication mais comme il s’agit de diaboliser une candidate au profit d’un autre candidat, Emmanuel Macron, tout est bon pour nuire. Médiocre comportement de la part d’un ambassadeur au Japon, empire où l’on vénère le respect des règles et des usages, où l’on ne badine pas avec ce genre d’écart considéré comme une incorrection pleine.
La veille, un autre diplomate et ancien Premier ministre, Dominique de Villepin s’est déconsidéré par ses propos louangeurs sur Emmanuel Macron et ses piques à l’encontre de François Fillon ! Cet abaissement de la part d’un homme auteur du brillant discours de 2003 est-il empreint d’une jalousie, celle ne d’être pas le candidat providentiel comme veut le faire croire En marche ?
En deux jours le corps diplomatique français s’est tiré une rafale dans les pieds : peu leur importe de ne plus marcher puisqu’ils sont à genoux !


Jean Vinatier
Seriatim 2017



Aucun commentaire: