Info

Nouvelle adresse Seriatim
http://www.seriatim.fr

dimanche 16 juin 2019

Adieu Rousseau, plus de rêverie place au cirque et aux paillettes N°4605 13e année



Ermenonville : le parc Jean-Jacques Rousseau menacé

« Le point commun entre Jean-Jacques Rousseau, la secte de Krishna et le Cirque du Soleil ? Tous ont séjourné à Ermenonville, dans l’Oise, dont le parc et le château aménagés par le marquis de Girardin à la fin du XVIIIe siècle évoquent aujourd’hui encore l’esprit des Lumières. Rousseau y séjourna quelques semaines et y mourut en 1778, son tombeau se dresse toujours sur l’île des Peupliers (ill. 1), tandis que ses cendres reposent au Panthéon depuis 1794 ; la secte quant à elle loua le château dans les années 1980 au grand dam des habitants, puis s’étiola une fois le gourou parti la caisse sous le bras ; aujourd’hui, le Cirque du Soleil propose de mettre son savoir-faire au service du parc et de le transformer... en « forêt magique ». L’homme d’affaire libano-canadien Antoine Haswani, qui organise les tournées mondiales du Cirque du Soleil, a d’abord acheté le château d’Ermenonville en 2018 (ill. 2), qui était devenu depuis 1991 un hôtel restaurant de luxe, et qu’il a fait rénover ces derniers mois. Il lorgne désormais sur le parc Jean-Jacques Rousseau, propriété du Département de l’Oise, qui semble tout content de se débarrasser d’un fardeau, considérant sans doute que la richesse patrimoniale n’a d’intérêt que si elle est sonnante et trébuchante. Nul doute que Monsieur Haswani saura rentabiliser ce lieu dont les sentiers paisibles propices aux réflexions philosophiques, manquent cruellement de paillettes, de sons et de rayons laser, bref de magie. Les Lumières c’est bien, le Soleil c’est mieux. Pourquoi vouloir éclairer le public quand on peut l’éblouir ? Il vaut mieux lui vendre du rêve, plutôt que des rêveries, beaucoup moins lucratives, surtout quand ce sont celles d’un promeneur solitaire.
La suite ci-dessous :


Jean Vinatier
Seriatim 2019

Aucun commentaire: